Mes moments les plus mémorables à Davos peuvent se résumer à certaines conversations que j'ai pu avoir. Parmi les sujets de conversations : les nouveaux paradigmes économiques qui mettent l'homme et la planète au centre, le point de rencontre entre identité et santé mentale, l'avenir de la nourriture dans un monde en pleine expansion, ou encore comment trouver un sens dans un monde sans emploi.

Une question que j'ai soulevée avec beaucoup de gens à la réunion était la suivante: quel est le livre qui vous a vraiment inspiré ou qui vous a ému au point de jouer un rôle significatif dans votre parcours ? Voici quelques réponses:

1. Lors d'un rassemblement axé sur les objectifs de développement durable, j'ai rencontré la première ministre norvégienne, Erna Solberg, l'une des sept coprésidentes de Davos cette année. Elle a été profondément inspirée par le roman de science-fiction féministe Shikasta de Doris Lessing.

2. Sundar Pichai, le PDG de Google, a eu du mal à en choisir un, alors nous avons restreint la question aux livres qu'il avait lu l'année dernière. Il recommande The Gene de Siddhartha Mukherjee - un livre de grande envergure qui jette un regard profond sur nos fondements au fur et à mesure que acquérons les pouvoirs de les manipuler.

 Le PDG de Google, Sundar Pichai, a opté pour un livre sur le gène.
Le PDG de Google, Sundar Pichai, a opté pour un livre sur le gène.
Image : Reuters/Aly Song

3. Karuna Rana est un Global Shaper de Maurice et dirige une coalition de jeunes issus des petits États insulaires et qui sensibilisent et prennent des mesures en matière de changement climatique. Elle a souligné la puissance des Conversations avec Dieu par Neale Donald Walsch. Cela l'a aidée à développer un état d'esprit critique pour tout remettre en question et à approfondir ses investigations, a-t-elle dit.

4. Christiana Figueres, l'optimiste climatique largement reconnue pour avoir réuni les dirigeants du monde entier pour coopérer sur le changement climatique. Ce fut un événement où les scientifiques ont pu faire part de la situation actuelle avec des hommes d'affaires qui de leur côté ont promis de s'engager envers cette cause. Elle croit profondément au pouvoir de l'amour, dit-elle, et s'inspire de la philosophie bouddhiste; elle a recommandé La lettre d'amour à la Terre de Thich Nhat Hanh.

Image : Image: Reuters/Kham

5. Dans une conversation avec plusieurs économistes lauréats du prix Nobel, sur l'état du monde, Angus Deaton a souligné la tragédie de la crise des opioïdes aux États-Unis. Il a offert le livre The Moral Economists de Tim Rogan comme un travail à ne pas manquer.

6. La sociologue Arlie Hochschild, qui faisait partie du jury sur la technologie et la confiance - et notamment sur les forces économiques cachées à la vue de nombreuses tendances technologiques que nous voyons aujourd'hui - a cité un livre qu'elle a trouvé visionnaire: Saving Capitalism de Robert Reich.

7. Christie Peacock est une entrepreneuse sociale qui a travaillé avec des agriculteurs à travers l'Afrique pendant de nombreuses décennies. Elle a mis en lumière les préoccupations des agriculteurs ruraux tout en menant une discussion sur l'avenir de la nourriture. Elle a dit que Being Mortal par Atul Gawande l'a aidée à trouver son chemin à travers une expérience de perte personnelle profonde.

8. Winnie Byanyima d'Oxfam, qui avait pointé du doigt les inégalités juste avant la réunion de Davos, en annonçant que 82% de la richesse mondiale l'an dernier est allée aux 1% supérieurs de la population, a dû se laissé une nuit de réflexion avant de trouver une réponse satisfaisante. Au début, elle avait mentionné les descriptions de la lutte noire de l'auteur Zora Neale Hurston, mais elle a choisi Le Deuxième sexe de Simone de Beauvoir.

 Winnie Byanyima d'Oxfam a choisi Simone de Beauvoir.
Winnie Byanyima d'Oxfam a choisi Simone de Beauvoir.
Image : Image: Reuters/Joshua Roberts

9. Le fondateur de Wikipedia, Jimmy Wales, a rencontré le groupe de Young Global Shapers à Davos pour une discussion. Il a noté que le livre Votre argent ou votre vie de Vicki Robin a mis en lumière certaines choses importantes de la vie.

10. Kate Raworth est l'auteur du livre Doughnut Economics, qui traite d'une question similaire mais à une échelle plus large. Elle a dit que le livre The Divide de Jason Hickel l'avait marqué pour longtemps.

11. Tout en parlant des interfaces cerveau-ordinateur et des rôles qu'ils pourraient jouer à l'avenir, le psychologue Steven Pinker a souligné le livre The Beginning of Infinity de David Deutsch comme étant particulièrement remarquable.