Près de 1,5 milliard de smartphones ont été vendus l’année dernière, selon les dernières données publiées par IDC. Parmi eux, 317 millions de smartphones étaient des Samsung, dont les ventes progressent plus vite que celles d’Apple.
Mais si les fabricants de smartphones peuvent toujours se frotter les mains, la croissance du marché s’est considérablement ralentie ces dernières années et semble même entrer dans une période de stagnation. En effet, alors que les ventes annuelles faisaient un bond de plus de 75 % entre 2009 et 2010, elles ont baissé de 0,1 % entre 2016 et 2017.
Ces ventes en baisse sont corrélées à un prix moyen des smartphones en hausse. Il est toutefois peu réaliste que les utilisateurs renoncent à s’équiper en smartphones, devenus indispensables pour la plupart d’entre nous. Pourrons-nous d’ailleurs nous en passer ne serait-ce que le 6 février, journée mondiale sans téléphone portable ?