Durant les semaines précédant le Mobile World Congress 2018 (MWC), nous avions le pressentiment que cette édition allait être moins intéressante que les précédentes. Des fuites avaient déjà révélé les principales caractéristiques du Samsung Galaxy S9 et ce n’était plus un secret pour personne qu’il ne s’agissait de rien de plus que de la mise à jour annuelle des smartphones de cette gamme. De leurs côtés, Huawei et LG, qui avaient présenté des nouveautés lors des salons précédents, avaient décidé de ne rien montrer cette année.

Maintenant qu’elle est terminée, nous pouvons dire que l’édition 2018 du Mobile World Congress a été plus surprenante que prévu, grâce à quelques imitations (bonnes ou mauvaises) de l’iPhone X et à la présentation de nouvelles technologies de Nubia ou de Vivo. La plupart de ces produits ne sont que des prototypes, c’est-à-dire qu’ils ne sont pas près d’être commercialisés, mais la technologie est pratiquement au point. Et pour les constructeurs chinois, « pratiquement au point » signifie que les produits pourraient être commercialisés dans seulement quelques mois.

Voici une brève présentation des trois meilleurs prototypes découverts au Mobile World Congress 2018.

Le plus avant-gardiste : le smartphone dédié aux jeux vidéos de Nubia et inspiré d’une supercar

Nubia est réputé pour utiliser des matériaux de qualité pour ses smartphones au style accrocheur. Lors du MWC, la marque chinoise a présenté le prototype de son prochain smartphone qui est principalement conçu pour jouer aux jeux vidéos.

Pour les gros joueurs, la surchauffe des ordinateurs ou des téléphones est un réel problème. Nubia a donc trouvé quatre solutions créatives qui, selon la marque, devraient résoudre ce problème. La première est un système de ventilateurs intégré qui s’appuie sur un « système de turbulences », censé augmenter le flux d’air. La seconde est un boîtier intérieur en nano carbone, qui offre une conductivité thermique élevée, permettant ainsi de dissiper la chaleur plus rapidement. Pour finir, le corps extérieur du téléphone est inspiré d’une voiture de sport, grâce à sa coupe aérodynamique ; ce téléphone devrait donc se refroidir plus rapidement.

Nous n’avons pas pu tester ce prototype mais il était très attirant. Une ligne verticale formée de LED placées sur l’arrière du smartphone lui confère un design unique. Selon Nubia, ce téléphone devrait sortir dans le courant de l’année et il devrait être très performant avec un processeur dernier cri et beaucoup de RAM.

L’imitation la plus réussie : Ulefone T2 Pro

Il y avait beaucoup d’imitations de l’iPhone X au MWC et, bien que la meilleure soit probablement l’Asus Zenfone 5, la petite marque de Shenzhen, Ulefone, a réussi à attirer l’attention des visiteurs avec son T2 Pro. Ce smartphone a un écran démesuré de 6,7 pouces avec un rapport de taille de 19:9, et les bords de l’écran sont bien plus fins que ceux de l’iPhone X. Ce design sans rebord est très beau, mais une fois en main, il est assez difficile de ne pas toucher accidentellement le téléphone avec la paume de la main. Mais il ne s’agit que d’un prototype, nous pouvons donc laisser le bénéfice du doute à Ulefone, en espérant qu’il pourra rectifier l’algorithmeresponsable de ce défaut avant la commercialisation de l’appareil.

Ulefone promet également des performances impressionnantes pour ce téléphone.

Le plus impressionnant : Vivo Apex

Vivo présente le smartphone avec le plus grand rapport écran/corps du téléphone (95 %). En effet, les rebords latéraux et supérieur ne font que 1,8 mm de large alors que le rebord inférieur mesure 4,3 mm. En réalité, il est peu probable qu’un téléphone puisse obtenir un meilleur rapport écran/taille. Vivo a pu supprimer les bords car il a placé le lecteur d’empreintes digitales et le capteur de proximité sous l’écran OLED (c’est ce que Samsung avait essayé de faire pour le Galaxy S8 l’an passé, avant de finalement abandonner). Pour compenser l’absence d’écouteur, le son sortira par vibration presque comme sur le Mi Mix original de Xiaomi.

Nous en avons assez dit pour le moment. Bien que ce smartphone ne sera pas idéal pour téléphoner et que le lecteur d’empreintes digitales soit assez lent, il s’agit bien du smartphone le plus immersif existant pour le moment.

Les smartphones du futur sont bien là, et la plupart nous viennent de Chine.