Plus de 1,2 million de ménages ont été victimes de fraude à la carte bancaire en 2016, d’après l’étude ONDRP 2017 parue ce mercredi. Une hausse de 140 % par rapport à 2010, où 500 000 victimes avaient été dénombrées.
Le montant de la fraude s’élevait à moins de 300 € dans près des deux tiers des cas recensés. La majorité des victimes s’aperçoivent du préjudice en consultant leur relevé bancaire mais ignorent comment les escrocs ont eu accès à leurs données.