Les surprises que nous réserve la vie ne sont pas toujours de tout repos émotionnellement et souvent notre volonté et notre morale sont soumis à des tensions intenses. Il faut pouvoir compter sur une indépendance d’esprit comme sur une volonté de fer (intelligence émotionnelle) quand on se retrouve dans certaines situations difficiles, notamment lorsque nous nous sentons étouffés.

La capacité à briser le moule et à avoir l’audace de prendre une nouvelle direction requiert du courage que seules possèdent les personnes qui ont une forte volonté et un mental d’acier. Thomas Edison est un exemple intéressant de personnalité au mental inébranlable. Lorsque son usine brûle en 1914, détruisant un prototype unique et causant près de 23 millions de dollars de dommages, sa réaction est très positive: « Dieu merci, toutes nos erreurs ont été brûlées. Maintenant nous pouvons tout recommencer en mieux. ». Thomas Edison fait partie de ces personnes qui ne se complaisent pas dans leur malheur. Au contraire, sa réaction est l’exemple parfait d’une forte volonté et d’un mental de fer : voir des opportunités et continuer à aller de l’avant alors que tout espoir semble impossible.

Il n’est pas impossible de travailler sur sa volonté et l’améliorer. Voici déjà 7 conseils à suivre qui nous permettront d’aller de l’avant en améliorant notre force mentale et notre volonté :

Ne pas focaliser sur nos échecs passés

Notre état émotionnel dépend avant tout de ce qui nous occupe l’esprit: En focalisant trop longtemps sur les problèmes que nous rencontrons, nous créons, amplifions et prolongeons les émotions négatives et le stress. Cela réduit bien sûr nos performances. Alors qu’en ayant en tête des succès et des idées d’achèvement, nous créons une sensation d’efficacité et de réussite qui produit immédiatement des émotions positives et augmente les performances.

Ceux qui ont de la volonté et un mental fort réussissent à garder éloigné de leur esprit leurs erreurs. Les tenir à distance de leurs réflexions quotidiennes ne veut pas dire les oublier pour autant. Ils gardent ces échecs à distance pour qu’ils ne soient pas envahissants mais toujours accessibles pour pouvoir s’en servir et s’en référer pour s’améliorer par la suite.

Ne pas nous entourer de personnalités négatives

Les personnes négatives sont toxiques car elles se complaisent dans les problèmes sans chercher à se concentrer sur les solutions. Souvent ces personnes veulent avant tout nous inspirer de la pitié afin de se sentir mieux dans leur peau. La plupart du temps, elles se mettent aussi toutes seules une pression inutile qui est souvent contagieuse et démotivante pour les personnes qui s’impliquent trop auprès d’elles; car quand nous côtoyons trop longtemps ces profils néfastes, nous sommes obligés de nous engager émotionnellement afin de ne pas être perçus comme froids et insensibles. C’est pourtant bien à ce moment qu’il faut savoir faire le vide autour de soi -en restant professionnel(le)- avant d’être complètement aspiré(e) par leur spirale d’émotions négatives qui impactera notre volonté et notre moral.

Ceux qui sont émotionnellement et mentalement forts et sûrs d’eux savent très bien éviter ces personnalités nocives en définissant clairement des limites strictes et en marquant une distance vis-à-vis des individus toxiques quand c’est nécessaire.

Voici une autre façon de résumer ce conseil:

Dans une petite pièce une personne fume des cigarettes… qui voudrait rester près d’elle en absorbant passivement sa fumée toute la journée ? Personne (j’espère!). Au contraire, nous n’aurions qu’une seule idée, celle de nous éloigner rapidement et de créer un souffle d’air pour faire disparaître toute cette fumée… c’est exactement la même chose qu’il faut faire avec les gens négatifs!

Croire toujours en nous

Les personnes avec une volonté de fer et un fort mental n’abandonnent jamais. Il faut suivre cet exemple, rien ne doit nous faire renoncer, ni les échecs, la fatigue ou des conditions difficiles. Nous ne devons nous focaliser que sur nos objectifs et les garder en tête même lorsque les choses deviennent compliquées ou tendues. Il ne faut plus que nous considérions l’échec comme un signe qui nous met en positon de perdants. Pareil pour les signaux et les messages émis par notre entourage, personnes ne doit pouvoir nous dissuader dans notre projet. Il y aura toujours quelqu’un pour dire que c’est impossible, compliqué et qu’il faut baisser les bras. Il ne faut surtout pas laisser ces personnes nous dissuader d’accomplir nos rêves et d’atteindre nos objectifs. Quand on s’entendent dire « tu n’y arriveras jamais », voyons cela comme une opinion exprimée, pas une vérité.

Etre sereins et apaisés dans nos relations

Avoir un mental d’acier, c’est aussi avoir conscience que la vie est plus saine sans rancœur. Il faut réussir à oublier ceux qui nous ont blessés et continuer à avancer. Lorsque nous “pardonnons” notre conscience est apaisée car la rancœur laisse les événements négatifs de notre passé ruiner nos moments présents. La haine et la colère sont des émotions qui parasitent et détruisent nos vie.

Les émotions négatives liées à la rancœur créent du stress et être stressés en permanence peut avoir de désastreuses conséquences (tant sur le plan physique que mental). Quand nous acceptons et “digérons” les actions ou paroles qui nous ont fait du mal, cela n’efface pas ce qui a été fait ou dit mais cela nous évite simplement d’être une éternelle victime.

Ne pas être sensible aux commentaires…

Lorsque nos joies et nos satisfaction sont sensibles aux appréciations d’autres personnes, c’est que nous ne sommes clairement pas maîtres de notre propre bonheur. Quand autour de nous des personnes qui sont indépendantes d’esprit et volontaires sont satisfaites de leurs actions, personne ne pourra rien dire ou faire pour modifier cette satisfaction. S’il nous est impossible d’ignorer complètement ce que pensent les autres de nous, il est tout de même possible de cesser de nous comparer à eux. Lorsque l’on a un mental d’acier et que l’on a confiance en soi, on sait que peu importe ce que pensent les autres, on n’est ni mieux ou ni pire qu’eux.

…et éviter de perdre son temps en commentaires inutiles

Lorsque l’on est mentalement indépendant et fort, on ne perd pas son temps à systématiquement juger les autres. Nous devons être tous conscients que chacun de nous a quelque chose à offrir et que personne n’a le même potentiel. Avoir de la volonté, c’est aussi savoir que nous n’avons pas besoin de rabaisser les autres pour nous élever nous-même. Nous comparer aux autres est limitant et la jalousie et le ressentiment épuisent notre énergie. Et cette énergie et bien plus utile à apprécier les actions des autres, objectivement et de façon constructive. Lorsque nous célébrons le succès de quelqu’un, nous en profitons tout autant.

Rester physiquement actifs

Une étude, menée par l’Institut de Recherche de l’Est Ontario, a montré que les personnes qui font de l’exercice deux fois par semaine pendant au moins dix semaines, se sentent plus compétentes: socialement, intellectuellement et physiquement . Elles évaluent aussi à la hausse leur estime de soi.

En plus des effets positifs qu’une bonne condition physique a sur la confiance en soi (clé d’une volonté à toute épreuve), l’endorphine produite par l’effort a aussi la capacité de nous rendre plus positifs !