La vague de chaleur et de sécheresse prolongée qui sévit en Europe met les champs à rude épreuve et aura un impact négatif sur le rendement des récoltes dans de nombreux pays de l’UE, notamment en Europe du Nord et de l’Est. L'infographie qui suit se base sur les prévisions de la Commission européennesur la surveillance des ressources agricoles (JRC MARS) et elle met en évidence les effets du climat sur la récolte de blé de 2018. Ayant bénéficié d'un printemps plus humide que la moyenne, l’Europe du Sud est globalement épargnée par le phénomène : la France ne devrait subir qu’une légère baisse de ses rendements en blé, tandis que l’Espagne peut espérer une hausse importante cette saison. Mais la situation est mauvaise en Europe du Nord et de l'Est : en Allemagne, en Suède, en Pologne et en Roumanie la production de blé devrait sensiblement diminuer par rapport à 2017 en raison du stress hydrique inhabituel que subissent ces régions.