Au cours des deux dernières décennies, bien avant que l’entrepreneuriat social ne devienne un concept répandu, la Fondation Schwab pour l’entrepreneuriat social a identifié, présenté et soutenu les principaux entrepreneurs sociaux de la planète. Elle leur a également fourni la plate-forme nécessaire pour adapter et reproduire leurs solutions en partenariat avec d’autres acteurs clés du Forum économique mondial. Accélérer et amplifier le travail des entrepreneurs sociaux au sein de la communauté mondiale de la Fondation Schwab fait partie des plus grands bonheurs que j’ai connus dans ma vie. J’ai du mal à croire que la Fondation Schwab fête ses 20 ans cette année. J'ai l'impression que notre travail ne fait que commencer !

À l'occasion de notre 20e anniversaire, je suis fière d'annoncer les lauréats 2018 au titre d'Entrepreneur social de l'année de la Fondation Schwab : douze dirigeants à la tête de onze organisations œuvrant dans certains des endroits les plus difficiles de la planète [lien vers le communiqué de presse, le widget, et le nouveau site web]. Tandis que nous célébrons leurs réalisations et appelons les décideurs, les bailleurs de fonds et les médias à soutenir leurs efforts, je souhaite partager avec toute la communauté des entrepreneurs sociaux certaines des connaissances que j’ai acquises lors de ce voyage accompli ensemble.

Ce que j’ai appris en travaillant avec des entrepreneurs sociaux au cours des vingt dernières années :

Ils ont besoin d'une légitimité et d'une visibilité internationales. Malgré toute l’agitation qui entoure aujourd'hui ce secteur, la plupart des entrepreneurs sociaux ont tendance à travailler dans l'ombre. Dans un contexte médiatique encombré, il est difficile de se faire entendre et de faire passer leur message. Dresser le profil des entrepreneurs sociaux lors des séances plénières du Forum économique mondial en présence de chefs d’État et d’autres hauts dirigeants est le genre de visibilité qui suscite l’attention des médias et permet souvent de trouver de nouveaux bailleurs de fonds, investisseurs ou partenaires gouvernementaux.

Malgré la croissance du secteur, ils sont entourés d’idées fausses qui ne leur sont d’aucune aide. Les entrepreneurs sociaux combinent à leur mission, le dévouement et la compassion nécessaires pour servir les personnes à faible revenu ou marginalisées grâce aux principes commerciaux et aux meilleures techniques du secteur privé. Cela ne fait pas d’eux des héros ou des martyrs pour autant. Ni des propriétaires d’entreprises extrêmement rentables ou « exploitant la misère des plus pauvres ». Un tel raisonnement idéologique et dépassé devrait être relégué aux livres d’histoire. En effet, nous cherchons aujourd’hui à parvenir plus rapidement à des solutions collaboratives et évolutives pour résoudre les problèmes sociaux et environnementaux les plus complexes de notre époque.

Ils ont besoin d'une communauté sur la même longueur d'onde qu’eux. Oui, les entrepreneurs sociaux de la Fondation Schwab aiment participer à Davos et pouvoir ainsi entrer en contact avec les plus hauts responsables économiques et politiques. Mais en réalité, ils me répètent sans cesse que ce qu’ils chérissent le plus, c’est la possibilité de passer du temps avec les autres entrepreneurs sociaux, qui font partie de notre communauté très unie. Ils célèbrent les réussites de chacun, tirent des leçons des succès et des échecs des uns et des autres et s'aident mutuellement à surmonter des échecs dévastateurs. Dans notre communauté, ils se sentent entendus et compris, car, bien sûr, personne n’est mieux placé qu'un autre entrepreneur social pour comprendre ce qu’ils traversent.

J'ai toujours dit que les entrepreneurs sociaux étaient mes modèles. Collectivement, ils ont transformé la vie de centaines de millions de personnes à travers le monde en leur offrant un enseignement, des opportunités, des moyens de subsistance et de la dignité. Les lauréats 2018 au titre d’Entrepreneur social de l'année de la Fondation Schwab ne font pas exception à la règle et je leur dis à tous : félicitations et bienvenue dans votre tribu !