Le Forum économique mondial vient de publier son rapport "The Future of Jobs 2018" sur l'avenir du monde du travail. Selon la fondation, 52% des tâches professionnelles courantes seront effectuées par les robots à partir de l’horizon 2025. L’étude a été menée dans 20 pays à travers le monde et auprès d’entreprises exerçant dans 12 secteurs d’activité différents.
Notre graphique présente le ratio du temps de travail homme-machine en 2018 ainsi que la projection en 2022 pour une série de tâches professionnelles. On remarque que pour chacune des tâches, la part effectuée par la machine devrait connaître une nette progression estimée entre 32 % et 59 %. Outre les tâches attraient à la recherche, l’identification et l’évaluation d’informations, les activités liées à l’administration, la gestion et le conseil devraient également connaître une forte transformation avec les progrès de l’automatisation et de l’intelligence artificielle.
Selon l’étude, 75 millions d’emplois pourraient être supprimés d’ici 2022 dans des filières comme les centres de gestion de clients, la comptabilité, les services postaux ou les usines d’assemblage. Néanmoins, le Forum économique mondial estime que la révolution robotiquepourrait, en compensation, créer 58 millions de nouveaux emplois nets au cours des cinq prochaines années.