Aujourd'hui plus que jamais, les personnes de moins de 30 ans mettent en évidence le pouvoir d'une action ouverte, participative et collective. Plutôt que d'attendre que les grands problèmes sociaux soient résolus par le gouvernement, les jeunes adoptent la philosophie du do-it-ourselves (littéralement, faisons-le nous-mêmes) et façonnent activement les systèmes et les structures afin d’inclure et de responsabiliser bien plus de personnes.

Prenez l’exemple de Basima Adulrahman. Elle dirige une initiative de conception et de construction écologiques en Irak ; un pays qui tente de se reconstruire après des décennies de guerre. Ses collègues des Global Shapers et elle dirigent les Dialogues jeunesse sur la cohésion sociale à Erbil. Au sein de ce hub, ils travaillent à renforcer la confiance entre des jeunes marginalisés, issus de différentes religions et ethnies, une étape cruciale dans la lutte de la communauté contre l'extrémisme violent.

Basima se joindra à quatre cents membres de la communauté des Global Shapers au Forum économique mondial de Genève cette semaine pour trouver des solutions évolutives afin d’organiser et de mobiliser le plein potentiel des jeunes du monde entier.

Dans un contexte de crise de plus en plus alarmant, William Stubbs, du hub de Brisbane, milite dans le domaine de la santé mentale. Il a co-fondé Spur:Labs. Plus de 320 millions de personnes sont touchées par la dépression dans le monde, mais beaucoup en souffrent seules. Will met en place des campagnes pour encourager les hommes à parler de leur santé mentale, en leur donnant les ressources, les compétences et le langage dont ils ont besoin pour agir. Ses campagnes ont atteint de jeunes hommes et femmes dans plus de 100 pays.

Samantha Jones, du hub de Christchurch, est la fondatrice et PDG de Little Yellow Bird, une entreprise pionnière dans le secteur des vêtements de travail biologiques et éthiques. Little Yellow Bird fabrique des vêtements en Inde et ses partenaires sont des unités de production réputées mettant en application les principes du commerce équitable. Sam, ancien officier militaire, peut retracer ses matières premières jusqu’à la source et financer des projets éducatifs dans les communautés où ses produits sont fabriqués. Son objectif est de révolutionner l'industrie du vêtement à travers une plateforme de vérification qui utilise la technologie blockchain pour tracer les produits de leur origine jusqu’à la vente.

Andres Escobar, du hub de San Salvador, dirige une entreprise de café éthique qui utilise ses revenus pour construire des écoles au Salvador, un pays dont le nombre d'enfants non scolarisés connaît une augmentation rapide en raison du contexte d’insécurité général. Lui et les autres Shapers de San Salvador effectuent des opérations de nettoyage des océans. Ils éliminent plus de 225 kg de plastique des eaux océaniques tout en sensibilisant la ville à la coopération climatique.

Doreen Kessy du hub de Dar es Salam est directrice des opérations d’Ubongo, une plateforme éducative multimédia en Afrique. Grâce au pouvoir du divertissement et des médias, la société fournit du matériel éducatif à faible coût, en quantités importantes et à grande échelle. Chaque semaine, plus de 6 millions de foyers dans 31 pays regardent, écoutent et tirent des leçons des dessins animés d'Ubungo. Grâce à ce programme, on note de meilleurs résultats en mathématiques et en préparation à l’entrée à l'école.

Carlo Delantar du hub de Cebu est le directeur national de Waves for Water Philippines. Désireux d’apporter sa contribution après le typhon Haiyan, Carlo s’est donné une mission simple : fournir de l'eau propre à toutes les personnes dans le besoin. Il mobilise un réseau de volontaires qui accomplissent 10 missions d’assainissement de l’eau par mois, fournissant aux communautés rurales et éloignées des systèmes de stockage d'eau de pluie, mais aussi de filtration et de chloration au point d'utilisation. Il a atteint plus de 50 provinces jusqu’ici.

Ce ne sont là que quelques-unes des histoires de Global Shapers - une communauté de sept mille jeunes qui travaillent ensemble pour relever les défis locaux, régionaux et mondiaux dans plus de 150 pays à travers le monde. Suivez le hashtag officiel #ShapersSummit sur Twitter, Facebook et Instagram pour en savoir plus sur ces jeunes extraordinaires qui améliorent notre monde.