Le Forbes Digital 100 est notre premier classement des meilleures entreprises cotées en bourse dans les secteurs de l’informatique, des médias, de la vente en ligne et des télécommunications. Un classement mondial qui répertorie les entreprises de 17 pays qui façonnent l’univers du numérique.

Amazon vient en tête de liste. Le site de vente en ligne a vu le cours de ses actions grimper en flèche, le prix ayant presque doublé au cours de l’année (prix jusqu’au 7 septembre). La capitalisation boursière de la société a atteint 1 milliard de dollars le 4 septembre. Amazon est devenue la deuxième entreprise américaine à franchir le seuil de 1 000 milliards de dollars après Apple (n° 38 du classement) en août.

L’entreprise de diffusion numérique Netflix vient en n° 2 sur la liste. En 2017, le streaming aux États-Unis représentait la majorité des 11,7 milliards de dollars de revenus de la société. Depuis 2010, Netflix s’est étendu aux marchés internationaux et ce segment représente désormais 43,5 % de ses revenus.

Près de la moitié des entreprises qui composent le classement sont américaines (49), dont 19 figurent parmi les 25 plus grandes entreprises numériques. On retrouve des noms familiers tels que Twitter (n° 21), Microsoft (n° 69) Spotify (n° 71) et Hewlett Packard Enterprise (n° 99).

L’entreprise chinoise la mieux classée est Tencent Holdings (n° 18). Cette entreprise est à l’origine de l’application de messagerie mobile populaire WeChat. Elle compte plusieurs autres affaires, notamment des jeux en ligne et mobiles, un système de paiement numérique et un service de streaming vidéo. Les bénéfices de Tencent Holdings ont augmenté de 71,7 % en 2017, en grande partie grâce aux performances des jeux mobiles, des services cloud et des abonnements à la vidéo à la demande. Honor of Kings, son jeu mobile très populaire, compte plus de 200 millions de joueurs par mois.

Le classement Digital 100 répertorie des entreprises dans tous les domaines de l’économie numérique. Les sociétés de logiciels et de services informatiques représentent 35 % de la liste. Viennent ensuite les sociétés de matériel et d’équipement technologiques avec 26 entreprises, suivies de près par les fabricants de semi-conducteurs (23 entreprises). Cependant, les classifications sectorielles ne reflètent pas toujours l’ensemble des activités d’une entreprise. Amazon.com, n° 1 sur la liste, est classée comme une entreprise de vente au détail. Même si le commerce de détail constitue la majeure partie des 108,3 milliards de dollars de bénéfices de la société, sa branche cloud a rapporté 17,5 milliards de dollars l’année dernière, soit 16 % des ventes.

Le classement des 100 plus grandes entreprises numériques compile des entreprises du secteur de la technologie, des médias et des télécommunications. Certaines entreprises font également parti du classement Forbes Global 2000, classement annuel des plus grandes entreprises au monde. Toutes les autres sont de grandes entreprises numériques qui ont fait leur entrée en bourse après la sortie du Global 2000 en mai. Ces entreprises ont été notées en fonction de leurs recettes, bénéfices, actifs et capitalisation boursière au cours de l’année. La liste a été établie le 7 septembre 2018.