Après le Ghana, Melania Trump, première dame des États-Unis poursuit aujourd'hui son voyage "diplomatique et humanitaire" au Malawi. Elle se rendra ensuite au Kenya puis en Égypte.
Cette visite est une "initiative personnelle" et se déroule sans son époux Donald Trump.
Comme le montre notre graphique Statista, l'intérêt de l'administration de Donald Trump et de ses prédécesseurs pour le continent africain reste assez faible. Selon les données du Office of the Historian,seuls 16 des 54 pays du continent ont connu une visite officielle d'un président américain. La plus récente visite était celle du président Barack Obama en Éthiopie en 2015.