Récemment, le Parlement européen a soutenu à une large majorité le texte visant à interdire toute une série d’objets en plastique à usage unique. Ce type de déchet représente à lui seul environ 70 % des déchets qui polluent plages et océans. La directive proposée interdira des articles tels que les couverts, les assiettes, les pailles ou encore les cotons-tiges à l’horizon 2021-2022 et garantira que 90 % des bouteilles en plastique seront recyclées d'ici 2025. Les eurodéputés ont approuvé ce texte de loi par 571 voix contre 53.
L'infographie qui suit reprend les données de la NOAA (Agence américaine d’observation océanique et atmosphérique) et de l’institut Woods Hole Sea Grant. Elle montre le temps estimé nécessaire à différents objets du quotidien pour se biodégrader dans un environnement marin. Si un mégot de cigarette peut prendre une décennie à se dégrader, il faut compte le double pour un sac de course en plastique. D'autres objets font cependant bien pire en matière de biodégradabilité : les bouteilles en plastique et les couches jetables peuvent prendre environ 400 ans ou plus pour disparaître et le fil de pêche en nylon 600 ans.