Si vous avez une mauvaise vue, porter des lunettes vous aide très probablement à profiter d’une meilleure qualité de vie et à travailler plus longtemps. Si en plus vous conduisez, des lunettes peuvent prolonger votre vie et celle des autres et rendre les routes plus sûres.

Si vous êtes un employeur, vos travailleurs sont plus productifs s’ils voient ce qu’ils font.

Parfois, nous devons énoncer l’évidence - c’est ce que je viens de faire. Pourquoi ? Parce que cette planète compte 2,5 milliards de personnes dotées de problèmes de vue, qui n'ont pas accès à des examens ophtalmologiques et donc à des lunettes. Soit un tiers de la population mondiale.

Au cours des trois dernières années, la campagne Clearly s'est battue pour attirer l'attention sur ce qui pour nous représente le plus grand handicap laissé de côté - une mauvaise vue - et nous faisons des progrès. Les politiciens ont enfin commencé à en prendre conscience : la réunion des chefs de gouvernement du Commonwealth, qui s'est tenue à Londres en avril, est devenue le premier forum international à reconnaître officiellement ce problème lorsqu'elle s'est engagée à agir en faveur de « soins ophtalmologiques de qualité pour tous ».

Il est maintenant temps que les entreprises entrent en jeu. Tout d’abord, permettez-moi de présenter quelques éléments de preuve tirés de l’article de recherche révolutionnaire Prosper [Étude de productivité sur l’élimination de la presbytie dans les zones rurales] publié récemment dans The Lancet.

Un essai randomisé contrôlé sur des cueilleurs de thé en Inde, parrainé par Clearly et mené avec VisionSpring et Orbis, a démontré que porter des lunettes de lecture permettait d'améliorer la productivité des cueilleurs de 21,7 %. Pour les plus de 50 ans, l’augmentation était de 31,6 %, ce qui représente la plus forte augmentation de productivité jamais enregistrée lors d'une intervention de santé.

Sur la base de cette recherche, les avantages apportés par des lunettes, dont la fabrication ne coûte que 1,50 USD, équivalent à une journée de travail supplémentaire chaque semaine.

Aider vos employés à bien voir est une évidence économique et sociale. Voilà pourquoi j'ai mis au défi certaines des plus grandes entreprises du monde. J'ai écrit à 120 d'entre elles, y compris des sociétés telles que McDonald's, Walmart et Amazon, pour les exhorter à proposer des examens ophtalmologiques gratuits à tous leurs employés, qu'ils fassent partie de leur personnel direct ou de leur chaîne d'approvisionnement.

Certains gouvernements du monde occidental obligent les entreprises de leur pays à le faire. Au Royaume-Uni, par exemple, les règles de santé et de sécurité impliquent que de nombreux employés ont droit à un examen ophtalmologique gratuit.

Mais dans les pays en développement, cette exigence n’existe pas. Si vous êtes un PDG et ne proposez pas ce simple avantage, réfléchissez-y. C’est une question de logique.

J'aide ces entreprises, qui emploient ensemble 20 millions de personnes, à comprendre que si elles font en sorte que la vue de leurs employés soit vérifiée, elles deviendront plus productives et permettront de sauver des vies. Les programmes liés à la vue mis en œuvre au travail sont simples et peu coûteux à mettre en place et nous avons lancé une pétition avec Global Citizen pour recevoir du soutien.

Qui ne voudrait pas sauver des vies en sachant qu’un moyen simple de le faire existe ? Dans les pays en développement, des personnes dont la vue est mauvaise utilisent des machines lourdes et potentiellement dangereuses. De plus, les conducteurs sont peu sujets aux examens ophtalmologiques, ce qui contribue aux accidents de la route, principale cause de décès chez les 15-29 ans en Afrique.

L'étude indienne a montré que pour les entreprises opérant dans les pays à revenu faible à moyen, des tests de la vue gratuits au travail et des lunettes abordables peuvent donner un coup de fouet à la productivité et améliorer la qualité de vie des travailleurs.

Il est vraiment dommage que le monde ne se soit pas rendu compte de cela plus tôt. Les lunettes, après tout, ont été inventées il y a 700 ans.

Les gouvernements semblent enfin prendre des mesures à propos de quelque chose dont ils auraient dû s’inquiéter il y a des décennies. L’engagement des dirigeants du Commonwealth a été un grand pas en avant et il est temps à présent que les entreprises suivent. Non seulement, c'est la bonne chose à faire, mais nous avons maintenant la preuve que cela profitera à votre organisation.

Certaines entreprises ouvrent la voie.

Williams Sonoma, un détaillant américain, collabore avec l'ONG Vision Spring afin de fournir des prestations d’ophtalmologie complètes à au moins 20 000 travailleurs en Inde et aux Philippines.

Discovery Health propose aux conducteurs sud-africains de procéder à des dépistages des troubles visuels afin de rendre plus sûrs les trajets maison-école. Uber Kenya travaille avec les optométristes locaux pour fournir des dépistages des troubles visuels gratuits et des lunettes abordables à des milliers de conducteurs. Il s’agit là d’un grand progrès.

J'espère que beaucoup plus d'entreprises adopteront cette mesure simple mais importante. Non seulement vous augmenterez la productivité de votre organisation, mais vous vous attaquerez également à cet énorme handicap. Cerise sur le gâteau, vous aiderez le monde entier à atteindre les objectifs de développement durable de l'ONU.

La vue n'est pas qu’un problème de santé, c'est le fil d'or de la mise en œuvre de nombreux ODD. Comment diable parviendrons nous à éliminer la pauvreté, et à assurer la santé et le bien-être, une éducation de haute qualité, des emplois décents et la croissance économique, ainsi que l’égalité des sexes si les gens ne peuvent pas voir correctement ?

Les entreprises doivent agir maintenant, et adopter cette solution avantageuse pour tous. Vous améliorerez le bien-être de vos travailleurs et leur satisfaction au travail. Et en même temps, vos propres résultats recevront un coup de pouce.