Le cabinet d'audit PwC vient de dévoiler son baromètre annuel mondial "Global CEO Survey" à l'occasion du Forum économique mondial qui se tient à Davos. L'étude menée auprès de près de 1 400 dirigeants d'entreprise donne une idée du climat général des affaires, qui est marqué cette année par une hausse générale du pessimisme liée notamment aux conflits commerciaux et aux incertitudes politiques. Une partie de l'enquête est également dédiée aux impacts de l'intelligence artificielle dans le monde et permet d'entrevoir le point de vue des dirigeants d'entreprise à ce sujet.
Ainsi, la grande majorité de ces derniers (63 %) pensent que la révolution de l'IA aura encore plus d'impact sur la société que la révolution Internet et environ un PDG sur cinq en est même complètement convaincu. En revanche, les dirigeants d'entreprise sont beaucoup plus divisés sur les effets de la démocratisation de cette technologie sur le marché du travail. En effet, ils sont 41 % à penser que l'intelligence artificielle remplacera plus d'emplois qu'elle ne pourra en créer et seuls 49 % pensent que c'est l'effet inverse qui se produira.