Cet article fait partie de la Réunion Annuelle du Forum Économique Mondial

Six jeunes leaders inspirants, dont un réfugié qui milite pour la paix et une architecte qui fait de l'Irak un pays plus écologique, rejoindront le PDG de Microsoft pour orienter les discussions lors de Davos 2019.

Chaque année, la réunion annuelle du Forum Économique Mondial à Davos réunit des milliers de dirigeants d'entreprises, de gouvernements, de la société civile, des sciences, des médias et des arts pour débattre des défis mondiaux politiques, économiques, sociaux et environnementaux.

Le thème de la réunion annuelle de 2019 est la Mondialisation 4.0 : façonner une architecture mondiale à l'ère de la quatrième révolution industrielle. Les co-présidents de la réunion - qui cette année comptent six jeunes dirigeants du réseau de Global Shapers du Forum - jouent un rôle important dans le développement des discussions autour de ce thème et la participation à celles-ci.

Chacun d’eux est un pionnier dans son domaine et offre sa contribution en apportant son expérience, son leadership et son expertise en gouvernance internationale, en commerce, en politique, en protection environnementale, en aide humanitaire et en entrepreneuriat social.

Les co-présidents de 2019 sont : Basima Abdulrahman, Juan David Aristizábal, Noura Berrouba, Julia Luscombe, Mohammed Hassan Mohamud, Satya Nadella et Akira Sakano.

Image : Dans le sens des aiguilles d'une montre à partir du haut à gauche : Basima Abdulrahman, Mohammed Hassan Mohamud, Juan David Aristizábal, Noura Berrouba, Julia Luscombe, Satya Nadella et Akira Sakano

Basima Abdulrahman est la fondatrice de KESK, l'un des premiers cabinets de conseil en architecture durable en Irak. Kesk signifie « vert » en kurde. Sa passion pour la construction durable a débuté alors qu'elle préparait une maîtrise en génie civil à l'université Auburn aux États-Unis. Basima Abdulrahman s’est donné pour mission d’améliorer l'environnement et de favoriser la cohésion sociale au nord d'Erbil, où est basé son cabinet de conseil. Membre de la communauté des Global Shapers, le réseau de jeunes leaders inspirants du Forum, elle fait également partie du comité environnemental du hub d’Erbil des Shapers, des TEDx speakers et des Climate Trailblazers (les pionniers du climat).

Juan David Aristizábal est le cofondateur de Todos por la Educación, le premier mouvement social colombien rassemblant des personnes aux convictions idéologiques et politiques différentes afin de répondre aux principales priorités en matière d’éducation. Il est auteur, animateur, entrepreneur social et, en tant que journaliste, il enquête sur les innovateurs latino-américains qui transforment la région. Lui aussi Global Shaper, Juan David Aristizábal fait partie du hub de Bogota. Il dirige un mouvement populaire par le biais de Los Zúper, une plateforme qui prépare les jeunes et les éducateurs colombiens à développer leurs compétences en matière de leadership en ce 21ème siècle.

Noura Berrouba est membre de l'organe directeur du Parlement européen des jeunes et membre du Conseil national des organisations de jeunesse suédoises (LSU). Elle était la représentante suédoise officielle de la jeunesse aux Nations Unies en 2016 et avait été nommée au Conseil consultatif du gouvernement suédois pour une consommation durable en 2018. Noura Berrouba fait partie des Global Shapers et du hub de Stockholm de la communauté des Shapers. Conférencière et commentatrice, Noura Berrouba a consacré sa vie à défendre une citoyenneté ouverte, tolérante et active.

Julia Luscombe est directrice des initiatives stratégiques chez Feeding America, une organisation à but non lucratif qui vise à éradiquer la faim aux États-Unis par le biais d'un réseau national de banques alimentaires. Diplômée du programme Huntsman d'études internationales et de commerce de l'Université de Pennsylvanie, elle est également titulaire d'une maîtrise en développement économique local de la London School of Economics. Julia Luscombe fait partie des Global Shapers. Elle est également curatrice du hub de Chicago et cherche à apporter des solutions à des problèmes sociaux et commerciaux complexes.

Mohammed Hassan Mohamud est président de zone du camp de réfugiés de Kakuma au Kenya, l'un des plus grands de sa catégorie à travers le monde. Établi en 1992 à la suite de la guerre civile au Soudan, le camp abrite près de 150 000 personnes, arrivées sur place suite à des conflits dans les pays voisins. Mohamud, Global Shaper et curateur du hub de Kakuma, a passé les 20 dernières années de sa vie en tant que personne déplacée et a consacré son existence à défendre les droits des réfugiés et la prévention des conflits. Son excellence académique en dépit des circonstances difficiles lui a valu une bourse d'études à Princeton.

Satya Nadella est le directeur général de Microsoft depuis 2014. Né en Inde, il a étudié le génie électrique avant de déménager aux États-Unis pour poursuivre des études en informatique. Chez Microsoft, il a dirigé le mouvement en faveur du cloud computing ; selon lui, sa mission est de donner à chaque personne et à chaque organisation de la planète les moyens d’aller plus loin.

Akira Sakano est présidente de la Zero Waste Academy, une organisation environnementale à but non lucratif qui aide la petite ville japonaise de Kamikatsu à ne plus produire aucun déchet d’ici 2020. Elle est également co-fondatrice et directrice de la communication de RDND LLC et membre des Global Shapers et du hub de Osaka.

La réunion annuelle de 2019 aura lieu du 22 au 25 janvier à Davos-Klosters, en Suisse.