Fin janvier, la NASA révélait notamment l'accélération de la fonte du glacier Thwaites en Antarctique, due au réchauffement des eaux du globe. Les scientifiques ont estimé que ce glacier de la taille de la Floride est actuellement responsable de 4 % de la hausse globale du niveau des océans. Comme le montre notre graphique, basé sur les relevés de la NOAA, du début des mesures (1880) jusqu'aux années 1940, la température moyenne des océans étaient légèrement inférieure à la moyenne du XXe siècle. Puis, à partir du milieu des années 1970, on observe une accélération de la hausse des températures des eaux du globe. En 2018, la température moyenne des océans était de 0,66 °C supérieure à la moyenne du siècle précédent.