Il est actuellement estimé que plus de deux milliards de personnes dans le monde ne disposent pas de l'eau potable à domicile.
L'eau est une ressource vitale pour l'humanité et comme le mettent en évidence les estimations de Water Footprint Network, relayées par BFM TV, l'agriculture et la production alimentaire ont besoin de quantités d'eau plus ou moins importantes selon les types de production et les étapes de transformation. Si cet argument écologique souvent évoqué par les végétariens est bien connu : plus de 15 000 litres d'eau sont nécessaires pour produire un kilogramme de viande bovine, beaucoup ignorent que les productions de chocolat et de café sont aussi extrêmement gourmandes en eau. La production d'un kilo de chocolat nécessite ainsi plus de 17 000 litres et celle d'un kilo de café près de 16 000 litres, soit plus que la viande de boeuf. Les cultures de noix ont aussi de gros besoins en eau puisqu'il faut compter environ 14 200 litres pour produire un kilo de noix de cajou et 11 400 litres pour un kilo de pistache.