Dans le contexte du chantier engagé sur la réforme du système des retraites, le sujet du report de l'âge légal de départ à la retraite (fixé actuellement à 62 ans) fait de nouveau l'actualité. Après les déclarations de la ministre de la Santé, qui ouvraient la porte à un rallongement de la durée du travail, le Haut-commissaire en charge de la réforme des retraites a confirmé le maintien de l'âge d'ouverture des droits à 62 ans, tout en précisant : « les Français partent quand ils décident que leur pension est au niveau qu’ils souhaitent [...]. En réalité les personnes sont en train de partir à 63, 64, 65 ans très naturellement dans le système actuel ».
L'âge légal de départ à la retraite et l'âge effectif de sortie du marché du travail sont en effet deux choses bien différentes. Mais d'après les dernières données de l'OCDE sur le sujet, l'âge effectif moyen où l'on prend sa retraite en France se situait plutôt autour de 60 ans en 2016. Comme le montre notre graphique c'est le niveau le plus bas des pays de l'OCDE (avec la Slovaquie, non sélectionnée sur notre graphique). Nos voisins européens quittent généralement un peu plus tard le marché du travail : entre 60 et 61 ans en Belgique, 62 et 63 ans en Espagne et autour de 63 ans en Allemagne. C'est en Corée du Sud où l'on part en retraite le plus vieux, soit en moyenne à 72 ans. En conséquence, les Coréens passent en moyenne une décennie de moins à profiter de leur retraite que les Français.