Depuis de nombreuses années, le Big Five de la tech tente de conquérir le marché de l'intelligence artificielle. En effet, selon notre décompte basé notamment sur les données de CB Insights et du Statista Digital Market Outlook, depuis 2010, près d'une soixantaine de start-ups travaillant sur l'intelligence artificielle ont été rachetées par les GAFAM afin de garder leur position de précurseurs dans le domaine. Avec 16 start-ups IA rachetées depuis 2010 - dont la française Regained en 2017 - Apple arrive en tête de ce palmarès, suivi de très près par Google qui en totalise 15 à ce jour. La firme à la pomme est passé devant Google au premier trimestre 2019 avec les acquisitions de Pullstring et Laserlike, des start-ups qui lui permettront d'améliorer son assistant virtuel Siri qui accuse un retard par rapport à ceux développés par ses concurrents.
En 2018, Microsoft a également fait ses emplettes dans l'intelligence artificielle avec pas moins de 5 acquisitions, dont GitHub et Xoxco en fin d'année. À ce jour, Microsoft dépasse donc de justesse Amazon (9 rachats depuis 2010) dans la course effrénée à l'intelligence artificielle.