Apple est connue depuis longtemps comme l'entreprise la plus rentable au monde, mais cette époque semble révolue. En amont de son entrée en bourse, la compagnie nationale saoudienne d'hydrocarbures Saudi Aramco a en effet divulgué ses résultats financiers. Ainsi, d'après l'évaluation réalisée par Moody's, le groupe pétrolier a dégagé un bénéfice de 111,1 milliards de dollars en 2018, soit l'équivalent des bénéfices annuels cumulés d'Apple, Alphabet et Exxon Mobil.
Étant donné que seules les sociétés cotées en bourse ou celles qui envisagent de le devenir sont tenues de publier leurs bénéfices, ceux d'un grand nombre de sociétés dans le monde, en particulier les entreprises d'État, restent inconnus et ne figurent donc pas dans cette liste. L'introduction en bourse de Saudi Aramco devait initialement avoir lieu l'année dernière, mais elle a finalement été reportée à 2021.