Les wearables (ou technologie portable), c'est-à-dire ces vêtements et accessoires équipés d'éléments électroniques, représentent un nouveau marché à fort potentiel pour les entreprises technologiques. La demande pour ces appareils, tels que les bracelets connectés pour le sport, les montres intelligentes ou les écouteurs sans fil, ce cesse d'augmenter chaque année. Comme le montre notre graphique, basé sur les estimations d'IDC, les fabricants ont vendu 172,2 millions d'unités dans le monde en 2018 contre 135 millions l'année précédente, soit une hausse annuelle de près de 28 %.
Au dernier trimestre 2018, le nombre d'unités vendues a atteint un niveau record de 59,3 millions, soit près de 15 millions de plus qu'à la même période en 2017. Le fabricant détenant actuellement la part de marché la plus élevée est Apple, avec 16,2 millions d'unités vendues et 27,4 % de part de marché au T4 2018. Le géant américain est suivi par Xiaomi, avec 7,5 millions d'unités soit 12,6 % du total. Selon le consultant d'IDC, cette croissance s'explique par la démocratisation des écouteurs sans fil, qui représentent près du quart des ventes, et le lancement de nouveaux modèles de téléphones intelligents connectés à ces accessoires portables.