Bien que la trajectoire de chaque entreprise soit différente, les défis habituels auxquels nous sommes tous confrontés ont un point commun. Peu importe le secteur, le produit ou le service, il est difficile de faire évoluer une entreprise. En tant que dirigeants d’entreprise, il est essentiel de bien répartir votre temps et votre énergie. Non seulement cela affecte directement votre propre efficacité, mais aussi la performance de vos équipes et, en fin de compte, les résultats de votre entreprise. En vous éloignant de votre messagerie électronique et en consacrant du temps à la réflexion proactive, vous êtes plus à même de réussir et cela vous donne l’occasion de réfléchir aux points clés de votre entreprise.

Quelles tâches devrions-nous sous-traiter ?

Ce n’est pas une tâche facile pour de nombreux dirigeants d’entreprise. Pourtant, il n’est pas toujours possible de s’impliquer directement dans tous les aspects de son entreprise. Il est essentiel de responsabiliser les employés pour qu’ils soient épanouis. Faire confiance à votre équipe pour prendre des décisions peut non seulement accroître la motivation des employés, mais aussi aider votre équipe à faire progresser les activités de l’entreprise au lieu de les retarder en attendant votre supervision.

De plus, une entreprise peut également donner une partie de son travail à une entreprise externe. Cela permet de réduire les coûts et de libérer des ressources internes.

Pour commencer, étudiez les faiblesses de votre équipe et les vôtres. Quels sont les domaines dans lesquels vous n’avez pas un haut niveau d’expertise ? S’agit-il de domaines qui exigent des compétences hautement spécialisées ? Dans ce cas, le recours à un consultant dans ce domaine (par opposition à un membre de l’équipe à temps plein) pourrait être la meilleure solution, tant sur le plan économique que pour faire le travail correctement. Les tâches administratives et les tâches répétitives telles que la comptabilité peuvent également être facilement confiées à un sous-traitant. Ainsi, vous pouvez libérer du temps pour vous concentrer sur des tâches plus importantes. En règle générale, il est préférable se concentrer d’abord sur l’externalisation des tâches routinières et chronophages, puis d’externaliser celles qui présentent vos plus grandes faiblesses.

Quand faut-il créer de nouveaux postes ?

Cette question renvoie directement à l’externalisation. Est-ce qu’un poste qui exige une expertise moins spécialisée devrait maintenant être confié en interne plutôt qu’en externe ? Un membre de l’équipe est-il continuellement sous l’eau avec sa charge de travail ? Est-ce qu’un service a besoin d’un effectif plus important pour l’aider à gérer sa charge de travail ? Un bon point de départ consiste à examiner les secteurs de votre entreprise qui sont les plus importants pour la réussite et la croissance globale de votre entreprise. Ces équipes disposent-elles d’un personnel suffisant ? Y a-t-il un rôle clé que vous avez assumé vous-même et qui dépasse vraiment le cadre de votre expertise ? Ce sont toutes ces questions sur lesquelles vous devez réfléchir lorsque vous décidez s’il est temps de créer un nouveau poste tout en considérant des facteurs comme le coût du personnel, l’expertise requise pour le poste et l’impact du poste sur le succès futur de votre entreprise.

Attirons-nous et retenons-nous les meilleurs éléments ?

Une mauvaise embauche peut avoir de graves conséquences pour une équipe, alors qu’une bonne embauche qui dure des années peut porter ses fruits financièrement. Il est donc important d’évaluer et de réfléchir continuellement à ce que vous faites pour attirer et retenir les meilleurs talents. L’empreinte numérique de votre marque est-elle pertinente pour les générations futures ? Les avantages que vous offrez sont-ils concurrentiels et attrayants ? L’atmosphère de travail que vous avez créée est-elle enrichissante ? Encouragez-vous les membres de votre équipe pour leur travail ? Est-ce que vous aidez les talents à développer des compétences en leadership eux-mêmes ? Autant de questions à vous poser régulièrement au fur et à mesure de l’évolution de votre entreprise.

Quels sont les obstacles que nous rencontrons ?

Y a-t-il une partie particulière de votre entreprise que vous avez toujours du mal à gérer ? Pour continuer sur votre lancée, il est essentiel d’identifier ces obstacles et de mettre en œuvre les ressources dont vous avez besoin pour les améliorer. Connaître vos faiblesses est la première étape pour les améliorer. Beaucoup disent que les chances de survivre à votre 10e anniversaire d’entreprise sont faibles, et il y a tellement de facteurs qui peuvent jouer un rôle dans la faillite éventuelle d’une entreprise. Pour garder une longueur d’avance, il faut identifier tout ce qui se dresse sur votre chemin. Les obstacles changeront, mais ils ne cesseront jamais d’apparaître.

Quelle est la prochaine étape ?

En tant que dirigeant d’entreprise, vous devez penser à l’avenir en permanence. Êtes-vous au courant des tendances actuelles de l’industrie ? Comment les consommateurs de votre secteur évoluent-ils ? Anticipez-vous un changement de marché ? Que font vos concurrents ? Avez-vous une stratégie qui vous permettra de rester à la pointe du progrès ? Cela revient à toujours penser à l’orientation que vous voulez donner à votre entreprise, à ce que vous voulez réaliser et aux objectifs que vous voulez atteindre. Il est important d’éviter de se reposer sur ses lauriers et de toujours se concentrer sur les objectifs à long terme. Il est impossible de savoir exactement ce que les défis de demain apporteront, mais en pensant de manière proactive à votre trajectoire future, vous avez déjà une longueur d’avance.