Le cabinet d'analyse IDC vient de publier ses estimations des ventes sur le marché des smartphones au première trimestre 2019. Huawei dépasse une nouvelle fois Apple pour s'installer confortablement dans le fauteuil du numéro 2 mondial. Après avoir battu la firme à la pomme au deuxième et troisième trimestre 2018, le géant chinois des télécommunications profite de la dégringolade des ventes d'iPhones et capte désormais 19 % des parts de marché.
Comme le montre notre infographie, Apple poursuit sa chute et se retrouve maintenant au même niveau que son concurrent chinois à la même période l'année dernière avec 11,7 % des ventes mondiales. Samsung maintient quant à lui ses parts de marché à 23 % et conserve donc sa place de leader au premier trimestre de l'année. Mais pour combien de temps encore ?