IPlytics, un cabinet allemand d'intelligence économique, révèle dans son dernier rapport intitulé "Who is patenting AI technology ?" ("Qui brevète la technologie de l'IA ?") les entreprises à la pointe de la recherche en intelligence artificielle - tout du moins en matière de quantité de brevets déposés à ce jour.
Le leader de la course aux brevets liés à l'IA est le géant américain de l'informatique Microsoft, qui possédait 18 365 brevets en janvier 2019. C'est une autre société informatique américaine, IBM, qui figure en seconde position avec 15 046 brevets, alors que le sud-coréen Samsung se hisse sur le podium avec 11 243 brevets. Les premières entreprises européennes sont le groupe d'équipement électroménagernéerlandais Philips (7 023) et le groupe technologique allemand Siemens (6 192).
À noter que la Chine, qui ambitionne de devenir le leader mondial de l'intelligence artificielle à moyen terme, ne compte encore pour le moment aucune entreprise dans le top 10 mondial... Mais les géants chinois de la tech pourraient bien rapidement rattraper ce retard dans les années à venir.