Dans l'ensemble de l'Union européenne, la Suède compte le plus grand nombre de réfugiés et de demandeurs d'asile pour 1 000 habitants (28,1). C'est ce que montrent les données du nouveau rapportdu Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés publié hier. La Suède est suivie par Chypre, Malte, l'Autriche, l'Allemagne et la Grèce qui hébergent entre 10 et 25 réfugiés pour 1 000 habitants.
L'Hexagone arrive quant à lui au 7ème rang européen avec un taux de près de 7 pour 1 000. Cela représente un total de près de 460 000 refugiés et demandeurs d'asile sur le sol français en 2018, soit le deuxième pays européen qui en héberge le plus en valeur absolue dans l'UE derrière l'Allemagne (environ 1,45 millions).
Les auteurs de l'étude rapportent que le nombre total de personnes déplacées, de réfugiés et de demandeurs d'asile dans le monde a atteint un nouveau record l'année dernière, soit plus de 70 millions.