Le marché de la climatisation se porte bien, et avec l’arrivée d’une nouvelle vague de canicule, les Français sont de plus en plus nombreux à y recourir. Comment s’équiper, quelle efficacité contre la canicule, quel budget, quel impact pour l’environnement avec la question de l’augmentation du réchauffement à effet de serre que provoquent les fluides frigorifiques ? Décryptage.

Dans un système de climatisation traditionnel, le fluide frigorigène chasse la chaleur de l’air environnant en l’expulsant à l’extérieur, et l’air frais obtenu par rafraîchissement grâce au liquide frigorifique est renvoyé à l’intérieur des pièces de la maison. S’équiper est un moyen efficace pour les Français de se prémunir de ces épisodes climatiques caniculaires aujourd’hui exceptionnels, mais qui risquent de se généraliser dans les années à venir. Avec une inquiétude écologique non négligeable selon l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) qui rappelle qu’un climatiseur rejette des fluides frigorigènes responsables de l’augmentation des gaz à effet de serre (évalué par le GWP (Global Warming Potential). A grande échelle et notamment dans les grandes villes, la climatisation peut être à l’origine d’un îlot de chaleur urbain inquiétant. Un cercle vicieux ? Comment évolue l’équipement en climatisation ? Trois questions à Vincent Loubejac Responsable marketing chez Atlantic.

Peut-on faire une climatisation écologique, respectueuse de l’environnement ?

Avec des réglementations européennes actuelles qui exigent un plus grand respect de l’environnement, les marques reconnues sur le marché de la climatisation pour leur sérieux s’orientent vers des produits de plus en plus respectueux de l’environnement, avec pour critère notamment de figurer parmi les classements ERP élevés (A++ et A+++). Dans ces nouvelles réglementations sont comprises la baisse de la consommation électrique (directive ErP) et la diminution de l’impact des fluides frigorifiques sur l’environnement ( réduction des quantité de fluide et règlement F-gas).

La canicule dope t-elle le marché de la climatisation, et à quoi ressemblera-t-il dans 10 ans ?

Ces dernières années, le marché a augmenté en moyenne de 15%. A l’avenir on devrait pouvoir miser sur une climatisation avec un fluide sans impact sur l’environnement et avec une efficacité (rapport entre énergie produite et consommée) nettement améliorée grâce aux directives et règlements européens.

En moyenne quel chantier cela représente – et pour quel budget – d’équiper un 4 pièces ?

Pour les installations avec des muraux (1 dans chaque pièce) on estime le budget à environ 8000 euros. C’est un chantier d’environ 2 jours (avec une pose des liaisons sous goulottes) et qui n’est pas très contraignant car le passage des liaisons frigorifiques de l’intérieur vers l’extérieur requiert un petit perçage du mur extérieur.