Pendant longtemps, les villes ont cherché à attirer les touristes pour les bénéfices économiques qu'elles en tiraient. Mais avec l'accroissement des flux touristiques, certaines villes s'inquiète désormais pour la qualité de vie de leurs habitants. Dans plusieurs métropoles comme Venise, Barcelone, Londres ou encore Amsterdam, les pouvoirs publics tentent d'encadrer les flux de visiteurs comme le rapporte Les Échos.
Comme le montre notre infographie, issue des données du Global Destination Cities Index, les villes de Palma de Majorque (Espagne) et de Pattaya (Thaïlande) accueillent par exemple l'équivalent de plus de 20 fois leur population métropolitaine en touristes étrangers sur une année. Avec 17,4 millions de visiteurs internationaux en 2017, le ratio s'élève à 160 touristes étrangers pour 100 habitants dans la métropole parisienne.