Selon l'analyse de près de 700 indicateurs climatiques étudiés par des paléoclimatologues sur plus de 2 000 ans, la Terre vit actuellement sa période la plus chaude depuis au moins deux millénaires.
Le mois dernier a même été le mois de juin le plus chaud enregistré en 140 années de relevés météo sur notre planète, plaçant l'année 2019 en bonne voie pour battre le record de chaleur détenu par l'année 2016.
Comme le montre notre infographie basée sur les données de la NASA, les températures moyennes sur Terre depuis le début de cette année dépassent de loin les moyennes enregistrées au cours du dernier siècle. En juin, la température moyenne du globe était 2,08 degré au-dessus de la moyenne annuelle de référence (période 1980-2015), soit une différence de plus de 1 degré par rapport aux mois de juin du début du vingtième siècle.