Au cours du 20e siècle et jusqu'en 2013, la façon la plus répandue pour les couples américains de rencontrer leur partenaire amoureux était via l'intermédiaire d'amis. Mais avec l'avènement de l'ère Internet et la démocratisation des sites et applis de rencontre, comme Tinder, les codes de la rencontre amoureuse ont été bouleversés. Comme le révèle une étude de l'Université de Stanford, le tiers des rencontres amoureuses des couples hétérosexuels se faisait à travers le cercle d'amis aux États-Unis en 1995. Les deux autres manières les plus populaires de rencontrer l'âme sœur étaient sur le lieu professionnel ou via l'intermédiaire de collègues (19 %) ainsi que dans les bars ou restaurants (19 %). Mais en 2017, c'est en ligne que la majorité des couples hétérosexuels américains se sont trouvés, soit 39 % des rencontres. Viennent ensuite les rencontres dans les bars et restaurants (27 %), alors que les amis jouent encore les entremetteurs dans un cas sur cinq.