D'après une étude Ipsos menée l'année dernière dans plusieurs pays, le concept de revenu universel inconditionnel serait plutôt bien perçu à travers le monde. Ainsi, 69 % des répondants dans les 28 pays étudiés étaient d'accord pour dire que chaque citoyen devrait bénéficier d'un revenu de base sans conditions. Le taux d'approbation est particulièrement élevé en Russie (95 %) et en Inde (83%). Les économies européennes y sont aussi globalement favorables : environ 7 répondants sur 10 au Royaume-Uni et en Allemagne, ainsi que 6 répondants sur 10 en France et en Espagne. De l'autre côté de l'échelle, les moins convaincus étaient les Japonais (38 %).
Il ne s'agit là bien entendu que de l'adhésion globale au concept de revenu universel inconditionnel, les opinions pouvant ensuite diverger sur le montant mensuel à fixer pour ce dernier. D'après un sondage, les Français favorables à l'idée préconiseraient un revenu compris entre 500 et 700 euros par mois