Nous sommes au milieu de la 4ème révolution industrielle et la technologie évolue plus rapidement que jamais. Voici les sept tendances les plus imminentes auxquelles tout le monde devrait se préparer en 2020.

L’IA en tant que service

L’intelligence artificielle (IA) est l’une des évolutions technologiques les plus transformatrices de notre époque. Comme souligné dans le livre de Bernard Marr, Artificial Intelligence in Practice, la plupart des entreprises ont commencé à explorer les moyens d’utiliser l’IA pour améliorer l’expérience client et rationaliser leurs opérations commerciales. Cela se poursuivra en 2020 et, alors que les gens seront de plus en plus habitués à travailler avec l’IA, la conception et le déploiement de nos propres systèmes basés sur l’IA demeureront une proposition coûteuse pour la plupart des entreprises.

Pour cette raison, une grande partie des applications d’intelligence artificielle continueront à être réalisées via des fournisseurs de plateformes « en tant que service », ce qui nous permet simplement d’introduire nos propres données et de payer les algorithmes ou les ressources de calcul lors de leur utilisation.

Actuellement, ces plateformes, fournies par des sociétés telles que Amazon, Google et Microsoft, ont tendance à avoir une portée assez large, avec une ingénierie personnalisée (souvent coûteuse) nécessaire pour les appliquer aux tâches spécifiques qu’une organisation peut nécessiter. En 2020, nous assisterons à une adoption plus large et à un nombre croissant de fournisseurs susceptibles de commencer à proposer des applications et des services plus adaptés à des tâches spécifiques ou spécialisées. Aucune entreprise n’aura donc plus d’excuses pour ne pas utiliser l’IA.

Les Réseaux de données 5G

La 5ème génération de connectivité Internet mobile va nous permettre des vitesses de téléchargement et de chargement ultra-rapides, ainsi que des connexions plus stables. Bien que les réseaux de données mobiles 5G soient devenus disponibles pour la première fois en 2019, ils étaient pour la plupart encore coûteux et ne pouvaient fonctionner que dans des espaces confinés ou des grandes villes. 2020 sera probablement l’année où la 5G commencera vraiment à se développer, avec des forfaits de données plus abordables ainsi qu’une couverture grandement améliorée, ce qui signifie que tout le monde pourra en profiter.

Les réseaux de données ultra-rapides nous donneront non seulement la possibilité de regarder des films en streaming et d’écouter de la musique, avec une qualité supérieure, même lorsque nous nous déplacerons. Les vitesses considérablement accrues rendront les réseaux mobiles plus utilisables que les réseaux câblés fonctionnant dans nos foyers et nos entreprises. Les entreprises doivent prendre en considération les implications commerciales d’un accès Internet ultra-rapide, stable, et n’importe où. L’augmentation de la bande passante permettra aux machines, aux robots et aux véhicules autonomes de collecter et de transférer plus de données que jamais, ce qui entraînera des avancées dans le domaine de l’Internet des objets (en anglais Internet of Things, IoT) et des machines intelligentes.

La Conduite autonome

Même si nous ne sommes pas encore au stade où nous pouvons espérer voyager régulièrement dans les véhicules autonomes, ou même voir leur apparition, en 2020, ils continueront sans aucun doute à générer un grand enthousiasme.

Le chef de Tesla, Elon Musk, a déclaré s’attendre à ce que son entreprise crée un véhicule autonome véritablement “complet” d’ici la fin de l’année, et les véhicules capables de fonctionner avec un degré d’autonomie moindre – comme le freinage automatisé et le changement de voie – deviendront quelque chose de courant. En outre, d’autres systèmes embarqués non directement liés à la conduite, tels que les fonctions de sécurité et de divertissement, deviendront de plus en plus automatisés et dépendront de la capture et de l’analyse de données. La société sœur de Google, Waymo, vient d’achever un essai de taxis autonomes en Californie.

Bien sûr, il ne s’agira pas uniquement de voitures, le transport routier et le transport maritime deviendront également de plus en plus autonomes, et les percées dans ce domaine continueront probablement de faire la une des journaux tout au long de 2020.

Avec le développement de la technologie de conduite autonome, nous entendrons aussi de plus en plus parler des mesures prises par les régulateurs, les législateurs et les autorités. Des modifications aux lois, aux infrastructures existantes et aux attitudes sociales seront probablement nécessaires avant que la conduite autonome devienne une réalité pratique pour la plupart d’entre nous. En 2020, il est probable que le débat sur la conduite autonome se propage en dehors du monde de la technologie, de plus en plus de gens s’interrogeant sur l’idée que la question n’est pas “si”, mais “quand”, cela deviendra une réalité.

La Médecine personnalisée et prédictive

La technologie transforme actuellement les soins de santé à un rythme sans précédent. Notre capacité à collecter des données à partir d’appareils portables tels que les smartwatch nous permettra de prédire et de traiter de plus en plus les problèmes de santé chez les personnes avant même qu’elles ne présentent des symptômes.

En ce qui concerne le traitement, nous verrons des approches beaucoup plus personnalisées. On parle également de médecine de précision, qui permettra aux médecins de prescrire plus précisément des médicaments et d’appliquer des traitements, grâce à une base de données qui aidera à voir leur efficacité probable pour un patient spécifique.

Grâce aux avancées technologiques récentes, en particulier dans les domaines de la génomique et de l’IA, cette idée n’est pas nouvelle, mais elle nous permet de mieux comprendre comment les corps de différentes personnes sont plus ou moins bien équipés pour lutter contre des maladies spécifiques, et s’ils sont susceptibles de réagir à différents types de médicaments ou de traitements.

Tout au long de 2020, nous verrons de nouvelles applications des soins de santé prédictifs et l’introduction de traitements plus personnalisés et efficaces pour assurer de meilleurs résultats à chaque patient.

La Vision par ordinateur

En termes informatiques, la « vision » implique des systèmes capables d’identifier des éléments, des lieux, des objets ou des personnes à partir d’images visuelles – celles recueillies par une caméra ou un capteur. C’est cette technologie qui permet à l’appareil photo de votre smartphone de reconnaître quelle partie de l’image qu’il capture est un visage et d’alimenter une technologie telle que Google Image Search.

En 2020, nous allons voir des outils et une technologie dotés de la vision par ordinateur se déployer pour un nombre croissant d’utilisations. C’est fondamental pour la façon dont les voitures autonomes pourront « visionner » et maîtriser le danger. Les lignes de production utiliseront des caméras de vision par ordinateur pour détecter les produits défectueux ou les pannes d’équipement, et les caméras de sécurité pourront nous alerter de tout ce qui sort de l’ordinaire, sans nécessiter de surveillance 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

La vision par ordinateur permet également la reconnaissance faciale, ce dont nous entendrons beaucoup parler en 2020. Nous avons déjà vu à quel point la technologie permet de contrôler l’accès à nos smartphones dans le cas du FaceID d’Apple et comment l’aéroport de Dubaï l’utilise pour offrir au client un voyage plus paisible. Cependant, à mesure que les cas d’utilisation augmenteront en 2020, nous aurons également de plus en plus de débats sur la limitation de l’utilisation de cette technologie en raison des risques potentiels pour la protection de la vie privée et de la possibilité d’un contrôle de l’État similaire à celui de « Big Brother ».

La Réalité étendue

La réalité étendue (en anglais Extended Reality, ou XR) est un terme général qui couvre plusieurs technologies nouvelles et émergentes utilisées pour créer des expériences numériques plus immersives. Plus spécifiquement, il fait référence à la réalité virtuelle, augmentée et mixte. La réalité virtuelle (en anglais Virtual Reality, ou VR) offre une expérience immersive entièrement numérique dans laquelle vous entrez dans un monde généré par ordinateur, à l’aide de casques qui se fondent dans le monde réel. La réalité augmentée (en anglais Augmented Reality, ou AR) superpose des objets numériques au monde réel via des écrans de smartphone (pensez aux filtres Snapchat). La réalité mixte (en anglais Mixed Reality, ou MR) est une extension de l’AR, ce qui signifie que les utilisateurs peuvent interagir avec des objets numériques placés dans le monde réel (imaginez que vous jouez sur un piano holographique que vous avez placé dans chambre via un casque AR).

Ces technologies existent depuis quelques années maintenant, mais elles sont largement confinées au monde du divertissement – avec les casques Oculus Rift et Vive fournissant actuellement la technologie de pointe en matière de jeux vidéo, et des fonctionnalités pour smartphone telles que les filtres pour appareil photo et des jeux dans le style de Pokemon Go, sont les exemples les plus visibles de l’AR.

À partir de 2020, tout cela devrait changer, à mesure que les entreprises saisiront toutes les possibilités passionnantes offertes par les deux formes actuelles de réalité étendue (XR). La réalité virtuelle et la réalité augmentée seront de plus en plus utilisées pour la formation et la simulation, tout en offrant de nouvelles façons d’interagir avec les clients.

La Technologie Blockchain

La blockchain est une tendance technologique de stockage et de transmission d’informations sans organe de contrôle. La blockchain est essentiellement un registre numérique utilisé pour enregistrer les transactions, mais sécurisé en raison de sa nature cryptée et décentralisée. En 2019, certains commentateurs ont commencé à dire que cette technologie était promue de manière exagérée et peut-être moins utile que prévu. Cependant, les investissements continus de FedEx, IBM, Walmart et Mastercard en 2019 devraient commencer à donner des résultats concrets et, s’ils parviennent à prouver leurs arguments, pourraient rapidement entraîner une augmentation de l’adoption par des acteurs plus petits.

Et si les choses se passent bien, 2020 verra également le lancement de Libra, la cryptomonnaie de Facebook basée sur la blockchain, qui va faire grand bruit.