Dans sa dernière session Ask Me Anything sur Reddit, Bill Gates, la deuxième fortune de la planète, a dû répondre aux questions très personnelles suivantes : « Êtes-vous heureux ? » et « Qu’est-ce qui vous rend heureux dans tout cela ? ». Non seulement ses réponses se sont révélées très sages, mais il est étonnamment facile de s’y identifier.

Que l’on croie où non à l’idée même du bonheur, Bill Gates a répondu à la première question : « Oui ! Quand j’avais la trentaine, je ne pensais pas que les gens de plus de 60 ans étaient très brillants ou même qu’ils pouvaient s’amuser. Aujourd’hui, j’ai compris que c’était le cas. Posez-moi la question dans 20 ans et je vous dirai à quel point les octogénaires sont brillants ».

À la deuxième question, l’entrepreneur répond : « J’ai récemment entendu dire que lorsque vos enfants se portent bien, c’est tout à fait exceptionnel. En tant que parent, je ne peux qu’être entièrement d’accord ».

Il ajoute : « Parfois, respecter ses engagements avec soi-même, comme faire plus de sport, permet aussi d’être plus heureux ». À notre connaissance, Bill Gates n’est pas un coach de vie qualifié, mais voici tout de même ses cinq secrets du bonheur.

1. Oubliez votre moi du passé et tournez-vous vers votre moi du futur

Il n’y a rien de plus efficace lorsque l’on est confronté à un problème épineux que d’ouvrir de nouvelles perspectives en parlant à son moi du futur, peut-être dans 20 ans. Car votre moi du futur est sage. Il sait ce qui vous apportera la paix, la quiétude et la joie. Bill Gates l’admet, à 40, 60 voire 80 ans, la plupart d’entre nous restent tournés vers notre moi du passé. Mais à 50 ans, votre moi de 20 ans pense que vous êtes vieux. Au contraire, à 50 ans, votre moi de 70 ans vous dira que vous ne serez plus jamais aussi jeune, aussi fort, aussi énergique et en forme. Votre moi du futur, comme nous l’avons dit, est sage. Il sait qu’il ne faut pas s’en faire pour des petites choses, il sait ce qui vous rendra heureux.

Si vous êtes seul pendant 15 minutes, tentez de visualiser votre moi du futur. Un conseil : si à votre âge vous ne savez pas de façon certaine si vous serez encore en vie dans 20 ans, mais que vous souhaitez tout de même avoir accès à cette sagesse qu’apporte la visualisation et qui vous échappe encore, tentez de vous imaginer conversant avec votre moi de l’au-delà. Que vous dirait-il sur votre présent ?

2. Respectez vos engagements

Rien n’est plus satisfaisant que lorsque vous faites ce que vous vous étiez engagé à faire. Bien que nous ne soyons pas toujours capables de contrôler toutes les situations, nous pouvons contrôler nos actes et respecter nos promesses. Cela nous permet de nous sentir intensément vivants et d’attirer les autres vers nous.

Cela peut passer par la prise d’engagements moins nombreux. En effet, si vous ne respectez pas vos promesses, non seulement vous n’allez plus inspirer confiance aux autres, mais vous allez perdre confiance en vous-même. Et que vaut la vie si vous ne pouvez pas compter sur les autres ?

3. Donnez aux autres

Bill Gates n’a pas énoncé ce conseil à proprement parler, mais il semble tellement l’appliquer au quotidien qu’il serait dommage de ne pas en parler ici. Depuis le 31 décembre 2017, la fondation Bill-et-Melinda-Gates a fait don de 50,7 milliards de dollars. L’acte de partage nous fait nous sentir bien, est bénéfique pour notre santé et suscite la gratitude. Souvenez-vous, le moine bénédictin David Steindl-Rast soutient dans son TED talk que : « Ce n’est pas le bonheur qui nous rend reconnaissant. C’est le fait d’être reconnaissant qui nous rend heureux ».

4. Faites plus de sport

Joueur de tennis confirmé, Bill Gates sait bien que l’exercice est bon pour son moral. Il a d’ailleurs été prouvé que le sport aide à combattre la dépression chronique en augmentant les taux de sérotonine dans l’organisme, un neurotransmetteur qui aide le cerveau à réguler l’humeur, le sommeil et l’appétit. L’exercice physique accélère également la production d’endorphine, un stimulant naturel de l’humeur. Il limite par ailleurs les effets du stress sur le cerveau et permet de retrouver un cycle de sommeil normal. Enfin, le sport est une activité ciblée qui peut vous aider à ressentir un sentiment d’accomplissement.

5. Privilégiez l’amour

L’observation de Bill Gates au sujet des enfants est tout à fait logique. L’un des cinq plus grands regrets des mourants est de ne pas avoir « passé plus de temps avec les gens que j’aime ». Les hommes regrettent également d’avoir « passé tant de temps au travail », et c’est alors que l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée devient plus urgent que jamais.

Vous vous dites sans doute : « Tout cela est très bien, mais quelques centaines de millions de dollars m’aideraient bien à être plus heureux ». Oui, peut-être. Mais comme le suggèrent les réponses de Bill Gates, si vous inspirez la confiance aux autres et à vous-même, si vous vous sentez bien physiquement et émotionnellement parlant, si vous donnez la priorité à ceux que vous aimez, vous pouvez être bien plus comblé qu’un milliardaire égoïste et solitaire.