D'ici 2100, la population mondiale devrait atteindre environ 10,9 milliards d'individus, mais il devrait bien s'agir de son niveau maximum. En effet, avec une croissance annuelle estimée à moins de 0,1 % d'ici la fin du siècle, la population mondiale devrait pratiquement cesser de croître, en grande partie à cause de la baisse des taux de fécondité dans le monde, comme le rapporte Pew Research Center en se basant sur les dernières projections des Nations Unies.
Et comme l'illustre notre infographie, la démographie mondiale va connaître de profondes transformations au cours des prochaines décennies. En effet, sur les dix pays qui devraient être les plus peuplés en 2100, cinq seront situés en Afrique. Le plus peuplé d'entre eux devrait être le Nigeria, avec une population estimée à 733 millions d'habitants, suivi par la république démocratique du Congo. Il est ainsi estimé que 362 millions d'âmes peupleront le plus gros pays francophone au monde derrière la France, soit une population environ quatre fois plus nombreuse qu'aujourd'hui.
Autre fait intéressant, la démographie chinoise est quant à elle amenée à décroître fortement au cours des prochaines décennies. Alors que la Chine s'apprête à passer le cap des 1,4 milliard d'habitants l'année prochaine, la population du pays devrait redescendre à moins de 1,1 milliard d'ici la fin du siècle. En cause, les effets des politiques de contrôle des naissances menées à partir de la fin des années soixante-dix par Pékin.