Pour lutter contre l'addiction croissante des mineurs aux écrans et aux consoles, l'exécutif chinois vient de prendre des mesures radicales : couvre-feu, temps de jeu réduit et vérification de l'identité et de l'âge. Désormais, les moins de 18 ans ne pourront plus jouer entre 22 heures et 8 heures du matin. Une limite aux sommes d'argent que les mineurs peuvent dépenser sur des jeux en ligne a également été introduite.
Comme le montrent les données du Statista Digital Market Outlook , la Chine est de loin le premier marché mondial du jeu vidéo avec des revenus estimés à plus de 20 milliards d'euros en 2019 et qui devraient dépasser les 23 milliards à l'horizon 2023.
À titre de comparaison : les revenus dans l'Hexagone se situent aux alentours d'1,5 milliard d'euros et devraient frôler le cap des deux milliards en 2023.