Après une décennie de croissance sans précédent, le marché mondial des smartphones s'est immobilisé et connaît même une phase de déclin depuis 2017. Le ralentissement du rythme de l'innovation dans l'industrie et l'adoption massive des smartphones à l'échelle mondiale expliquent la saturation actuelle du marché. Et après une baisse de 4 % des ventes mondiales de smartphones l'année dernière, 2019 ne s'annonce pas meilleure pour l'industrie de la téléphonie mobile. Selon les dernières estimations d'IDC, les ventes devraient poursuivre leur chute à 1,37 milliard d'unités en 2019, soit une baisse de 7 % par rapport au pic enregistré en 2016. "Les consommateurs continuent de conserver leurs appareils plus longtemps, ce qui rend les ventes difficiles pour les fournisseurs et les distributeurs", a déclaré Sangeetika Srivastava, analyste chez IDC.

Cependant, IDC prévoit un retour à une croissance (modeste) en 2020. Bien que les perspectives économiques soient plutôt ternes avec le ralentissement de la croissance mondiale et les incertitudes commerciales, l'arrivée de la 5G devrait donner un nouvel élan à l'industrie des smartphones. IDC s'attend à ce que les appareils 5G représentent environ 9 % des unités vendues dans le monde en 2020 et près de 30 % des ventes mondiales d'ici 2023. Le cabinet d'analyse prévoit ainsi une hausse des ventes mondiales de smartphones à 1,48 milliard d'unités en 2023, soit juste au-dessus du précédent pic de 2016.