Levieillissement démographique représente un défi économique majeur pour l'avenir de nombreux pays. La baisse de la natalité couplée à la hausse de l'espérance de vie observée dans plusieurs régions du monde est en effet amenée à exercer une forte pression sur le marché du travail et les systèmes de retraite.
Comme le montre notre infographie, basée sur les données de l'OCDE, le Japon et de nombreux pays européens sont parmi les premiers à devoir relever les défis que pose le vieillissement de leur population. En 2020, le ratio retraités-actifs devrait ainsi s'établir à 52 % au Japon et à 40 % en Italie. Mais ce taux pourrait grimper à respectivement 81 % et 74 % pour ces deux pays à l'horizon 2050. La Corée du Sud et l'Espagne devront également faire face à un vieillissement démographique rapide au cours des prochaines décennies, avec ratio retraités-actifs qui devrait également bondir à près de 80 % d'ici 30 ans.
En comparaison avec ces pays, la France sera moins affectée, mais les chiffres montrent toutefois l'ampleur du phénomène sur la société française. Ainsi, entre 2020 et 2050, le nombre de retraités pour 100 actifs devraient passer de 37 à 55, soit une hausse de près de 50 %. Les défis que pose les changements démographiques vont toucher un nombre croissant de pays dans les années à venir, y compris les États-Unis, dont la population reste à l'heure actuelle plus jeune que celle des autres pays industrialisés.