*"Davos" est l'abréviation de la Réunion Annuelle du Forum Économique Mondial.

*Cette année, la rencontre aura lieu du 21 au 24 janvier dans la ville suisse.

*Comment les idées préconçues du public sur Davos se confrontent-elles à la réalité ?


Chaque année, vous le constatez probablement, des personnes de la plus haute importance se rencontrent pendant une semaine dans la station de ski suisse de Davos. Mais que s'y passe-t-il vraiment ?

Même les chefs d'entreprise qui assistent à la réunion annuelle du Forum économique mondial sont conscients qu'un certain scepticisme entoure cette manifestation Un rendez-vous, censé définir l'agenda de l'année sur la manière dont les entreprises et les gouvernements peuvent améliorer l'état du monde.

"C'est là que les milliardaires disent aux millionnaires ce que ressent la classe moyenne ", a confié un jour un habitué de Davos, à Jamie Dimon, le directeur de la banque d'investissement JPMorgan.

Quelles sont les idées préconçues ? Quelle est la réalité ? Qu'est-ce que Davos, en fait ?

Il y aura beaucoup de chefs d'entreprise à Davos - soit des personnes qui prennent des décisions importantes ayant potentiellement un impacte pour un très grand nombre de personnes.

Mais l'histoire ne se résume pas à cela. Environ un tiers des participants sont issus de la société civile - y compris des groupes dont les chevaux de batailles sont la lutte contre la pauvreté et les inégalités, l'environnement et les droits de l'Homme - ainsi que du monde universitaire et des médias.

"Nous avons souvent plus de syndicalistes que de banquiers, plus de prix Nobel de sciences que de prix Nobel d'économie", affirme Oliver Cann, chef de la communication stratégique au Forum Économique Mondial.

Nombre de ces organisations considèrent que Davos est le meilleur moment pour attirer l'attention des dirigeants du monde. Chaque année, Oxfam publie son rapport annuel sur l'état des inégalités dans le monde : cette année, Greenpeace, le WWF et de nombreuses autres organisations se joindront à eux pour définir l'ordre du jour de la réunion.

Pour autant ce sont toujours des "hommes blancs et plutôt âgés" qui participent, n'est-ce pas ?

Le fait que la participation à Davos soit majoritairement masculine n'est pas seulement un problème pour le Forum Économique Mondial, c'est un problème qui concerne plus largement le leadership mondial.

La proportion de femmes participantes augmente lentement - cette année, 24 % seront des femmes. C'est plus que les postes ministériels occupés par des femmes dans le monde (21%) et beaucoup plus que la proportion de PDG de Fortune 1000 (6%).

Pour s'attaquer à la question plus large de l'inégalité entre les sexes, le Forum Économique Mondial a lancé en 2005 le Rapport mondial sur les inégalités entre les sexes et s'est engagé à doubler au moins le nombre de femmes venant à Davos au cours des dix prochaines années.

La diversité n'est pas seulement une question de genre. L'année dernière, à Davos, Greta Thunberg, 16 ans, a utilisé sa tribune pour dire aux dirigeants - et au reste du monde - de se réveiller face aux changements climatiques.

Cette année, elle sera accompagnée par neuf autres adolescents "créateurs de changement". La plus jeune, Naomi Wadler, 13 ans, fait campagne contre la violence armée aux États-Unis. Cruz Erdmann, 14 ans, est un photographe primé pour ses clichés de la faune marine. Autumn Peltier, 15 ans, est un " guerrier de l'eau " qui fait campagne pour les droits des communautés des Premières nations au Canada dont l'eau a été contaminée par l'activité industrielle et les oléoducs.

Pourquoi est-ce une réunion si secrète, alors ?

En fait, ça ne l'est pas.

C'est vrai : on ne peut pas se présenter à Davos le jour même et espérer être admis à la réunion - il y a beaucoup moins de places disponibles que de personnes qui veulent y assister. Mais ce n'est guère secret. Pour informer le public, il y aura plus de 1 000 représentants des médias - un pour trois participants.

Image : Moritz Hager

Vous pouvez voir une grande partie de ce qu'il s'y passe en direct, avec plus de 150 sessions disponibles à regarder en ligne et un site web qui vous fera vivre les moments forts en direct.

Cette année, le public a été invité à participer directement. Si vous avez des idées pour améliorer l'état du monde - qu'il s'agisse d'environnement, de politique, de technologie ou d'autres sujets - le Forum souhaite recevoir une vidéo de votre part. Les meilleures seront affichées sur le site web et partagées à l'aide du hashtag #fairerworld.

Et pour la première fois, le Forum a invité des influenceurs YouTube du monde entier. Ils posteront des vidéos de Davos - donnant une nouvelle perspective et touchant un public nouveau et plus jeune.

C'est juste quelques jours à la montagne, une fois par an - rien ne se fait concrètement, n'est-ce pas ?

La réunion de Davos ne dure que quatre jours, mais le travail commencé là-bas se poursuit tout au long de l'année, grace au personnel engagé à plein temps par le Forum Économique Mondial.

Voici trois exemples de travaux qui ont suivi la réunion de 2019 :

*La pauvreté : le Forum s'est associé à la Banque mondiale et à la Croix-Rouge pour lancer un Groupe de haut niveau sur l'investissement humanitaire afin de débloquer des capitaux du secteur privé pour les investir dans les économies fragiles.

*Les droits des femmes : dans le cadre de son travail pour améliorer l'égalité, le Forum a élargi ses groupes de travail appelés "Combler le fossé entre les sexes" à huit pays : Argentine, Chili, Colombie, Costa Rica, France, Panama, Pérou et République dominicaine.

*Les droits LGBTI : un groupe d'entreprises internationales a lancé un Partenariat pour l'égalité LGBTI mondiale, les entreprises s'engageant à appliquer les normes de conduite définies par les Nations Unies pour l'ensemble de leurs activités mondiales d'ici 2020.

OK. Mais, sérieusement, rien de ce qui se passe à Davos n'aura d'impact sur moi, n'est-ce pas ?

Réunir les dirigeants politiques et économiques du monde entier, ainsi que les experts universitaires et la société civile, signifie que de réelles mesures peuvent être prises pour résoudre certains des plus grands problèmes auxquels le monde entier est confronté.

La santé mentale, la pollution ou le reboisement sont-ils importants pour vous ? Voici quelques victoires du dernier Davos :

*La santé mentale : le Wellcome Trust a engagé 260 millions de dollars sur cinq ans pour améliorer la compréhension de la dépression et de l'anxiété. La recherche se concentrera sur les thérapies psychologiques qui peuvent être administrées tôt dès le début de la maladie, car les problèmes de santé mentale commencent généralement à un jeune âge.

*Élimination des déchets électroniques : le Centre pour les biens publics mondiaux du Forum a lancé un projet visant à créer une industrie officielle de recyclage des déchets électroniques au Nigeria, soutenu par un financement de 2 millions de dollars du Fonds pour l'environnement mondial et de 13 millions de dollars des entreprises. Le Forum, en collaboration avec la coalition des Nations Unies pour les déchets électroniques, a publié un rapport décrivant l'ampleur des déchets électroniques produits chaque année, des déchets qui devraient plus que doubler d'ici 2050.


*Réduction de la déforestation : Le Pérou, qui abrite la deuxième plus grande zone de forêt amazonienne après le Brésil, a rejoint l'Alliance des forêts tropicales du Forum dans le cadre de ses efforts pour réduire la déforestation. L'Alliance vise à atteindre un taux de déforestation net zéro pour des activités telles que la culture de l'huile de palme, du soja et de la viande bovine.

*Lutter contre la pollution par les matières plastiques : le Vietnam a rejoint le Partenariat mondial d'action sur les plastiques (GPAP) du Forum, s'engageant à utiliser une approche d'économie circulaire pour lutter contre la pollution plastique.

Cette année, l'accent est mis sur le remodelage du capitalisme, avec un effort pour rendre les sociétés plus justes et pour sauver la planète du désastre climatique. Les initiatives comprennent la plantation d'un trillion d'arbres, l'acquisition de nouvelles compétences par un milliard de personnes et une nouvelle façon de mesurer la façon dont les entreprises servent toutes leurs Stakeholders, et pas seulement les actionnaires.

Vous pouvez suivre toutes les sessions de Davos ici et suivre la réunion sur les médias sociaux en utilisant le hashtag #WEF20.