*L'égalité des sexes est une question qui concerne aussi bien les hommes que les femmes

*Le changement climatique est le plus grand risque auquel l'humanité est confrontée

*L'égalité des sexes est un combat permanent et quotidien

Lorsque Sanna Marin est devenue Première ministre de Finlande à 34 ans ,en 2019, deux choses ont attiré l'attention du monde entier : son âge et son sexe.

Il se trouve que le nouveau gouvernement de coalition de cette dernière a été formé avec les cinq chefs de parti, qui en l'occurence, sont également des femmes. L majorité d'entre elles avaient moins de 40 ans.

Marin espère que son sexe et son âge cesseront d'attirer autant l'attention et deviendront la "nouvelle normalité".

Voici les principales citations de la principale intéressée lors de son intervention à la Réunion Annuelle 2020 du Forum Économique Mondial à Davos.

Sur le gouvernement...

"Peut-être que ce n'est pas si grave qu'en Finlande que nous ayons cinq femmes au pouvoir....avec un peu de chance, à l'avenir, nous aurons des gens de toutes sortes d'horizons qui prendront les décisions dans des lieux puissants."

"La Finlande s'est engagée à être climatiquement neutre d'ici 2035 - nous voyons que le changement climatique est le plus grand risque auquel l'humanité est confrontée. Mais la lutte contre le changement climatique est une grande opportunité pour notre technologie, nos entreprises, la création de nouveaux emplois, la création de bien-être. C'est donc à court terme qu'il faut envisager la fonte de l'Arctique comme une possibilité pour les entreprises".

Sur le fait de briser les stéréotypes...

En faisant référence au fait que trop peu de femmes travaillent dans le secteur technologique, et pas assez d'hommes dans les secteurs des soins ou de la santé, Marin a déclaré :

"Nous avons un problème avec les femmes, mais nous avons aussi un problème avec les hommes. Il est très important que nous réalisions que ce n'est pas un problème de femmes, mais un problème de personnes".

Et sur la lutte pour l'égalité des sexes...

"Nous devons tous nous battre chaque jour pour l'égalité, pour une vie meilleure. Il est très important que tout le monde intervienne - ce n'est pas le travail de quelqu'un d'autre. C'est la raison pour laquelle je suis entrée en politique".