Face au coronavirus, de nombreux États renforcent leurs mesures de précaution et une cinquantaine de compagnies aériennes ont suspendu ou réduit leurs vols vers et depuis la Chine. Mais quels sont les pays les mieux et les moins bien préparés pour faire face à une épidémie de grande ampleur ? L'indice de sécurité sanitaire mondiale (Global Health Security Index), développé par l'Université Johns Hopkins, permet justement de dresser un état des lieux du niveau de préparation des États face à une telle menace sanitaire.

Comme le montre notre infographie, les pays les mieux préparés au monde se trouvent en Amérique du Nord et en Europe de l'Ouest. Les États-Unis ont été désignés comme disposant des mesures et des outils les plus efficaces pour faire face à une épidémie, alors que la France se classe au 11e rang mondial. Sans surprise, la grande majorité des pays qui manquent de préparation et de moyens pour répondre à une crise de ce type sont situés en Afrique. Quant à la Chine, qui a mis en place des mesures sans précédent depuis le début de l'épidémie, son niveau de préparation est jugé correct : le pays se positionne au 51e rang mondial, soit au même niveau que la Slovaquie en Europe.