L'Europe est une région leader dans la production mondiale de vaccins. Une grande partie des activités de production, de recherche et de développement dans ce domaine est localisée sur le « Vieux Continent », où sont implantés des géants du secteur pharmaceutique comme Roche, Novartis, Sanofi ou encore Bayer.

Comme l'indique notre infographie basée sur les données communiquées par Vaccines Europe, l'Europe représente actuellement les trois quarts de la production mondiale de vaccins. Le reste de la production se répartit ensuite principalement entre l'Amérique du Nord (13 %) et l'Asie (8 %). Chaque année, 1,7 milliard de vaccins sont produits sur le continent européen. Au sein de l'UE, l'industrie des vaccins investit 16 % de ses revenus dans la recherche et le développement - un chiffre élevé comparé à d'autres industries telles que les logiciels et services informatiques (8,4 %) ou la chimie (2,6 %). L'Europe semble ainsi bien armée pour développer rapidement un vaccin contre le coronavirus.

Le président américain Donald Trump a d'ailleurs récemment cherché à courtiser une entreprise européenne, le laboratoire allemand CureVac, afin d'obtenir l'exclusivité du vaccin pour les États-Unis. Mais le propriétaire de l'entreprise, le milliardaire allemand Dietmar Hopp, a refusé l’offre du chef d'État : « Si nous parvenons bientôt, espérons-le, à mettre au point un vaccin efficace contre le coronavirus, il devra être possible de protéger et d'aider les gens non seulement au niveau régional, mais aussi dans le monde entier avec un esprit de solidarité », a déclaré M. Hopp.