• Dans ce bilan quotidien, nous vous présenterons une sélection des dernières nouvelles sur la pandémie de coronavirus, ainsi que des conseils et des outils pour vous aider à rester informé et protégé.
  • Les grandes histoires d'aujourd'hui : comment les comportements vont changer une fois les restrictions assouplies et un distributeur de riz qui nourrit les pauvres au Viêt Nam.

1. L'impact de COVID-19 sur le monde

  • Les décès confirmés causés par le coronavirus COVID-19 ont dépassé 115 000 dans le monde, tandis que les cas mondiaux ont dépassé 1,8 million, selon Johns Hopkins.
  • L'Espagne a assoupli certaines restrictions de confinement.
  • Le Premier ministre britannique Boris Johnson a quitté l'hôpital.
  • La Russie a signalé 2 550 nouveaux cas de coronavirus lundi, la plus forte augmentation quotidienne du pays jusqu'à présent.

2. Préparez-vous à une "nouvelle normalité" à mesure que les restrictions de verrouillage s'atténuent

Lors d'une conférence de presse le lundi 13 avril, les responsables de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) ont souligné que les pays qui assouplissent les restrictions de confinement devront rester vigilants. Ces pays doivent continuer à s'éloigner physiquement, s'assurer que leurs systèmes de santé disposent des équipements et des capacités nécessaires, et suivre chaque cas.

"Nous allons devoir changer nos comportements dans un avenir prévisible", a déclaré Michael J. Ryan, directeur général du Programme de l'OMS pour les urgences sanitaires.

3. Un "distributeur automatique de riz" aide à nourrir les plus pauvres au Viêt Nam

Un entrepreneur de Ho Chi Minh Ville a inventé un distributeur automatique qui fournit gratuitement du riz aux personnes sans emploi, rapporte Reuters. Cet outil est une réponse au verrouillage national en cours mis en place pour ralentir la propagation de COVID-19. La machine distribue un sac de 3,3 livres de riz aux travailleurs en attente, dont beaucoup sont des vendeurs de rue ou des personnes qui gagnent leur vie grâce à des emplois en espèces comme le ménage ou la vente de billets de loterie.

Les gens se procurent du riz dans un distributeur automatique de riz,
Les gens se procurent du riz dans un distributeur automatique de riz,
Image : REUTERS/Yen Duong

4. Comment une peur des mathématiques pourrait faire que certains sous-estiment les risques réels de COVID-19

Un certain nombre de biais mathématiques - détenus par toute une série de personnes, dont des enfants, des étudiants et même certains mathématiciens experts - peuvent conduire certains à tirer des conclusions erronées sur les statistiques relatives aux coronavirus, ont expliqué des psychologues dans un récent article pour Agenda. En outre, l'anxiété mathématique - l'appréhension que beaucoup de gens ressentent à l'égard des mathématiques - peut conduire d'autres personnes à éviter complètement ou à ne pas réfléchir profondément aux chiffres qu'elles rencontrent dans la vie quotidienne. En période de crise et de changement des données en temps réel, une mauvaise interprétation des chiffres peut avoir des conséquences négatives - comme la sous-estimation du caractère mortel de COVID-19.

Que fait le Forum Économique Mondial à propos de l'épidémie coronavirus?

Une nouvelle souche de coronavirus, le COVID 19, se répand dans le monde, provoquant des décès et des perturbations majeures de l'économie mondiale.

Répondre à cette crise nécessite une coopération mondiale entre les gouvernements, les organisations internationales et le monde des affaires. C’est justement la mission du Forum Économique Mondial en tant qu'organisation internationale de coopération public-privé.

Le Forum Économique Mondial, en tant que partenaire de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), a lancé la plate-forme d'action COVID. Cette plate-forme vise à favoriser la contribution du secteur privé à la stratégie mondiale de santé publique relative au COVID-19, et à le faire à l'échelle et à la vitesse requises pour protéger des vies et des moyens de subsistance ; ceci afin de trouver des moyens d'aider à mettre fin à l'urgence mondiale le plus tôt possible.

En tant qu'organisation, le Forum a déjà prouvé qu'il pouvait aider à faire face à une épidémie. En 2017, la Coalition for Epidemic Preparedness Innovations (CEPI) a été lancée à l’occasion de notre réunion annuelle. Elle a rassemblé des experts du gouvernement, des entreprises, de la santé, du monde universitaire et de la société civile pour accélérer le développement de vaccins. La CEPI soutient actuellement la course au développement d'un vaccin contre cette souche de coronavirus.

5. 3 façons de protéger votre santé mentale pendant la COVID-19


La gestion du stress provoqué par la crise des coronavirus est essentielle. Ces trois conseils peuvent vous aider :

  • Concentrez-vous chaque jour sur ce que vous pouvez faire et passez à l'action. Toute action, aussi minime soit-elle, peut vous aider à vous concentrer sur les choses que vous pouvez contrôler et changer.
  • Tirez parti des nouveaux outils technologiques. Les applications pour la santé mentale, la pleine conscience et même la vérification des symptômes peuvent vous apporter réconfort et soulagement.
  • Donnez du pouvoir aux autres. Entrez en contact avec vos amis et votre famille et apportez leur votre soutien, car les recherches montrent que les messages de santé publique les plus importants proviennent des personnes les plus proches de nous.