• Dans ce bilan quotidien, nous vous présenterons une sélection des dernières nouvelles sur la pandémie du coronavirus, ainsi que des conseils et des outils pour vous aider à rester informé et protégé.
  • Les grands sujets du jour sont notamment : comment mettre fin aux confinements en toute sécurité et comment s'occuper d'une personne atteinte de coronavirus.

Que fait le Forum Économique Mondial à propos de l'épidémie coronavirus?

Une nouvelle souche de coronavirus, le COVID 19, se répand dans le monde, provoquant des décès et des perturbations majeures de l'économie mondiale.

Répondre à cette crise nécessite une coopération mondiale entre les gouvernements, les organisations internationales et le monde des affaires. C’est justement la mission du Forum Économique Mondial en tant qu'organisation internationale de coopération public-privé.

Le Forum Économique Mondial, en tant que partenaire de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), a lancé la plate-forme d'action COVID. Cette plate-forme vise à favoriser la contribution du secteur privé à la stratégie mondiale de santé publique relative au COVID-19, et à le faire à l'échelle et à la vitesse requises pour protéger des vies et des moyens de subsistance ; ceci afin de trouver des moyens d'aider à mettre fin à l'urgence mondiale le plus tôt possible.

En tant qu'organisation, le Forum a déjà prouvé qu'il pouvait aider à faire face à une épidémie. En 2017, la Coalition for Epidemic Preparedness Innovations (CEPI) a été lancée à l’occasion de notre réunion annuelle. Elle a rassemblé des experts du gouvernement, des entreprises, de la santé, du monde universitaire et de la société civile pour accélérer le développement de vaccins. La CEPI soutient actuellement la course au développement d'un vaccin contre cette souche de coronavirus.

1. L'impact de COVID-19 sur le monde

2. Comment les confinements peuvent prendre fin de manière sûre et efficace: l'OMS pèse le pour et le contre

Lors de la réunion d'information de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) de lundi, Michael J. Ryan, directeur général du programme des urgences sanitaires de l'OMS, a expliqué qu'une approche stratégique "calibrée et progressive" sera le moyen le plus sûr et le plus efficace d'alléger les restrictions de verrouillage. Les pays devront examiner des statistiques telles que leur capacité en lits d'hôpitaux, leur taux de doublement, le nombre de contacts générés par cas infecté et le taux de positivité.

Une fois qu'ils auront répondu à ces questions clés, les pays devront mettre en place les éléments nécessaires à une transition. "Une fois que vous avez levé le verrou, vous devez disposer d'une méthode alternative pour supprimer l'infection", a déclaré M. Ryan. "La façon d'y parvenir est la recherche active de cas, les tests, l'isolement des cas, le suivi des contacts, la mise en quarantaine des contacts".

3. Pourquoi il n'est pas encore possible de mettre fin au confinement : Un virologiste explique

Le virologiste Guido Vanham a récemment expliqué pourquoi les restrictions en matière de confinement ne prendront pas fin prochainement pour un grand nombre de personnes actuellement sous le coup d'une ordonnance de maintien à domicile. Il a déclaré que nous devons examiner à la fois les cas "actifs" et les cas "graves ou critiques" pour évaluer la possibilité d'assouplir ces restrictions.

"Ce sont les personnes dans les hôpitaux qui ont besoin de soins intensifs, et leur nombre continue d'augmenter de manière significative. Tant qu'ils augmentent, les hôpitaux sont en surcapacité, et nous ne devons pas nous attendre à ce que les mesures soient assouplies : cela signifierait risquer beaucoup plus de décès".

4. La pandémie de coronavirus pourrait être dévastatrice pour les migrants du monde

La pandémie est en passe d'exacerber les vulnérabilités de certains des 272 millions de migrants internationaux dans le monde. Le statut socio-économique des migrants peut avoir un impact négatif sur leur capacité à prendre des mesures de précaution contre la COVID-19 et à recevoir des soins médicaux en cas de contamination.

De la Chine à l'Afrique du Sud, des appels sont lancés en faveur de réponses inclusives à COVID-19 afin de garantir que les migrants soient intégrés dans les stratégies et la planification de la santé publique dans le monde entier.

5. Comment s'occuper d'une personne atteinte d'un coronavirus

La prise en charge d'un patient COVID-19 à domicile est devenue plus courante, les hôpitaux étant submergés de cas. Selon l'OMS, les soignants doivent éviter d'utiliser des espaces communs, du linge ou de la vaisselle dans la mesure du possible, tandis que les salles de bain et les cuisines doivent être bien ventilées. L'OMS indique que la personne malade et le soignant doivent porter des masques médicaux.