*Les propriétés recyclables du plastique PET seront un moteur de croissance dans le secteur de l'emballage.

*Les marques intègrent de plus en plus de contenu recyclé dans leurs emballages pour répondre aux demandes des consommateurs.

*Le Partenariat mondial d'action pour les plastiques réunit les décideurs pour qu'ils élaborent des solutions collectives.

Partout dans le monde, les gens apprennent que tous les emballages en plastique ne sont pas identiques. Un type unique de plastique recyclable appelé polyéthylène téréphtalate - ou PET - est couramment utilisé pour les bouteilles de boissons gazeuses et d'eau. Aujourd'hui, les bouteilles en PET sont les emballages plastiques les plus recyclés au monde. Ce phénomène est appelé à s'amplifier à mesure que le monde adopte une responsabilité partagée pour mettre fin aux déchets plastiques. La prochaine décennie verra la collecte des bouteilles de boissons post-consommation atteindre près de 100 %. Le recyclage est essentiel pour un avenir durable, car il permet de réduire les émissions de gaz à effet de serre et les déchets.

En tant que premier fabricant mondial d'emballages en PET, Indorama Ventures a la responsabilité d'améliorer la durabilité de notre secteur. Nous pensons également que les propriétés recyclables du PET seront le moteur de la croissance de ce secteur. Les raisons en sont aussi claires que les bouteilles elles-mêmes :

1. Les consommateurs veulent des emballages durables et recyclables.

2. Les bouteilles en PET sont largement collectées et peuvent être recyclées en de nouvelles bouteilles ou de nouveaux textiles.

3. De nombreux gouvernements prévoient de collecter 90% des bouteilles en PET post-consommation.

4. Les marques mondiales ont des objectifs pour augmenter le contenu recyclé s'agissant des emballages de boissons.

Cet accent social, politique et commercial sur la recyclabilité est une opportunité d'augmenter les investissements dans le recyclage et d'avoir un impact positif sur les initiatives mondiales d'économie circulaire.

Les marques incluent de plus en plus de contenu recyclé dans leurs emballages pour répondre aux demandes des consommateurs. Des noms connus mondialement comme Cola-Cola, PepsiCo, Unilever, Danone et Nestlé ont tous pris des engagements ambitieux pour inclure jusqu'à 100 % de plastique recyclé dans leurs emballages. Ils reconnaissent la valeur du PET, non seulement d'un point de vue économique, mais aussi d'un point de vue global de durabilité.

Un vieux dicton dit : "Ne me parlez pas de vos engagements. Montrez-moi votre budget et je vous les dirai". En 2019, nous avons promis 1,5 milliard de dollars pour augmenter les volumes de contenu recyclé d'au moins 750 000 tonnes d'ici 2025. Pour mettre cela en contexte, en mars de cette année, nous avons recyclé notre 50 milliardième bouteille en PET depuis le début de l'année 2011. Notre investissement nous permettra de recycler 50 milliards de bouteilles par an d'ici 2025. Pour ce faire, nous mettons en place l'infrastructure dont le monde a besoin pour boucler la boucle et réaliser une économie circulaire pour les emballages en PET.

Notre engagement est resté ferme malgré l'incertitude et les défis de la pandémie mondiale, puisque nous avons acquis des actifs au Brésil et en Pologne, rejoignant ainsi une famille d'installations de recyclage en Europe, en Amérique et en Asie.

Les investissements comme les nôtres sont de plus en plus courants. Selon la Climate Bonds Initiative, les investisseurs qui gèrent 45 000 milliards de dollars d'actifs ont pris des engagements publics en faveur du climat et de l'investissement responsable. Ce qui différencie ces investisseurs de leurs prédécesseurs, c'est l'utilisation précise du produit. Les investisseurs se concentrent de plus en plus sur l'intégration des facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) dans leur portefeuille.

Des investissements majeurs sont nécessaires pour transformer l'économie mondiale afin d'atteindre les objectifs de durabilité climatique, environnementale et sociale, notamment l'accord de Paris et les objectifs de développement durable des Nations unies. Par exemple, la Commission européenne affirme que l'Europe a besoin de 175 à 290 milliards d'euros d'investissements annuels supplémentaires au cours des prochaines décennies, afin de respecter son engagement de rendre l'UE climatiquement neutre d'ici 2050. À l'avenir, les entreprises durables constitueront un investissement de choix pour la communauté des investisseurs traditionnels.

Mais la volonté collective et le soutien financier en faveur d'une économie circulaire en boucle fermée se heurtent à des obstacles réglementaires. Les principaux pays n'ont pas autorisé le recyclage de bouteille à bouteille en raison de lacunes dans leur réglementation sur les matériaux en contact avec les aliments. Dans les pays en développement, la collecte des déchets peut être non réglementée, ponctuelle ou totalement inadéquate. Ce sont là des défis qui ont nécessité une approche de partenariat pour obtenir des résultats concrets.

Que fait le Forum Économique Mondial au sujet du changement climatique ?

Le changement climatique constitue une menace urgente exigeant des actions décisives. Les communautés du monde entier connaissent déjà des impacts climatiques accrus, des sécheresses aux inondations en passant par l’élévation du niveau des mers. Le Rapport sur les risques mondiaux du Forum Économique Mondial continue de classer ces menaces environnementales en tête de liste.

Pour limiter l'augmentation de la température mondiale bien en dessous de 2 °C et aussi près que possible de 1,5 °C au-dessus des niveaux préindustriels, il est essentiel que les entreprises, les décideurs politiques et la société civile fassent progresser les actions climatiques à court et à long termes, conformément aux objectifs de l'accord de Paris sur le changement climatique.

L'Initiative pour la protection du climat du Forum Économique Mondial soutient le développement et l'accélération de l'action climatique mondiale grâce à la collaboration des secteurs public et privé. Cette initiative travaille sur plusieurs axes de travail pour développer et mettre en œuvre des solutions inclusives et ambitieuses.

Cela comprend l'Alliance des dirigeants engagés pour le climat, un réseau mondial de chefs d'entreprise de diverses industries développant des solutions rentables pour la transition vers une économie sobre en carbone et résiliente au climat. Ces dirigeants utilisent leur position et leur influence auprès des décideurs politiques et des entreprises partenaires pour accélérer la transition et bénéficier des avantages économiques de la création d'un climat plus sûr.

Contactez-nous si vous souhaitez vous impliquer.

C'est pourquoi nous sommes fiers de rejoindre le Partenariat mondial pour l'action en matière plastique (GPAP) au Forum Économique Mondial. En y adhérant, nous ferons progresser notre objectif commun qui est de mettre fin aux déchets plastiques. Le GPAP y parvient en rassemblant les décideurs pour qu'ils élaborent des solutions collectives. L'économie linéaire du passé consistait à "prendre, utiliser, éliminer". L'économie circulaire de l'avenir repose sur le principe "utiliser, collecter, recycler". Cela peut être un moteur de croissance pour les entreprises. La communauté GPAP se fait le champion de ce passage à une économie circulaire et aide le monde à comprendre les avantages d'une approche en boucle fermée.

Pour notre part, nous continuerons à investir dans les infrastructures de recyclage. Nous sommes fiers d'avoir obtenu le tout premier prêt vert de la Thaïlande, de 100 millions de dollars et 100 millions d'euros, auprès de la banque japonaise Mizuho. Ce montant a été porté à 200 millions de dollars et 200 millions d'euros, avec une réduction du coût du financement, compte tenu de l'amélioration de notre notation en matière d'environnement, de société et de gouvernance.

Dans le passé, beaucoup considéraient la durabilité comme un coût. Chez Indorama Ventures, nous avons adopté le développement durable. Nous la considérons comme un parcours de transformation qui exige que nous améliorions continuellement notre fonctionnement et notre équipe. Nous sommes convaincus qu'ensemble, nous réussirons à atteindre nos objectifs de durabilité dans la décennie à venir. En fin de compte, la durabilité sera le moteur de notre succès à long terme.