*L'économie mondiale devrait chuter de 4,4 % d'ici la fin de l'année.


*Les entreprises doivent être mieux préparées à la prochaine crise, déclare PwC.


*Pour y parvenir, un nouveau plan en cinq étapes prévoit notamment de vaincre notre peur de l'IA et l'analyse des données.


*Il s'agit également de trouver un moyen pour que les personnes et les machines travaillent en harmonie.

Face à la pire récession depuis la Grande Dépression des années 1930 et à une économie mondiale qui devrait reculer de 4,4 % d'ici la fin de l'année, une équipe de PwC a élaboré un plan en cinq points pour éviter que les entreprises ne soient prises au dépourvu par la prochaine crise mondiale.

Il s'agit d'un appel à cesser de considérer les machines comme des ennemis et à considérer la technologie comme un moyen de nous aider à survivre à une nouvelle crise. La crainte de technologies comme l'intelligence artificielle (IA) empêche le déploiement d'outils qui aideront les entreprises à faire face à la prochaine tempête économique, selon PwC.

Voici les cinq préconisations de PwC que les entreprises peuvent appliquer dès maintenant pour se préparer :

1. Commencez par examiner attentivement la manière dont vous avez réagi à la pandémie

Comprenez comment tous les secteurs de votre entreprise - des employés aux fournisseurs - ont réagi à la crise actuelle. Servez-vous de cela comme base pour élaborer une vision à long terme de la manière dont vous pouvez utiliser la technologie pour minimiser les perturbations et saisir de nouvelles opportunités lors d'une future crise.

Les données générées par la technologie peuvent être utilisées pour planifier une transformation organisationnelle qui rendra votre entreprise plus agile à l'avenir, capable de pivoter vers de nouvelles méthodes de travail.

2. Intégrer la technologie à votre culture d'entreprise

Il ne s'agit pas seulement d'intégrer la technologie dans les pratiques de travail. Il s'agit d'un changement de mentalité, dit PwC. À l'avenir, les Hommes et les machines devront "interagir de manière transparente" et les décisions des hommes devront être basées sur des données vérifiées par les machines, explique PwC.

"Pour y parvenir, vous aurez besoin d'une culture qui fait confiance aux machines en tant qu'alliées, plutôt que de les craindre en tant que rivales".

3. Développer une capacité de données de classe mondiale

Les entreprises qui réussissent forment leurs meilleurs éléments, en valorisant les connaissances commerciales parallèlement aux informations issues de l'analyse des données, explique PwC. L'IA a un rôle clé à jouer en aidant à analyser la masse de données que la technologie va générer.

La stratégie commerciale doit être guidée par les données, mais en même temps, les entreprises doivent permettre à leur personnel d'utiliser les données pour orienter l'entreprise vers de nouvelles directions et ce notamment pour innover.

4. Instaurer la confiance dans la manière dont vous utilisez les données

Les consommateurs doivent avoir la certitude que leurs données sont sécurisées. Soyez proactif dans la protection des données qui transiteront par votre entreprise, dit PwC.

Les entreprises doivent se préparer à "une utilisation toujours plus démocratique" de l'IA en s'assurant que son utilisation est responsable, c'est-à-dire "sûre, sans parti pris, éthique, explicable et bien gérée".

5. Adopter l'agilité

Les entreprises doivent faire abstraction de leur peur de l'échec, dit PwC. L'innovation doit présente au sein des unités et processus commerciaux, c'est-à-dire là où le changement a le potentiel de générer le plus grand rendement - sans pour autant avoir peur d'échouer.

"Échouer rapidement si nécessaire, faire passer les gagnants à l'échelle supérieure et répéter. Réévaluer continuellement les capacités et les besoins, et déterminer à quelle vitesse l'évolution de la technologie peut les combler", déclare PwC. "Les entreprises se retrouveront alors en capacité de pouvoir pivoter rapidement et judicieusement, au sein d'une organisation entière alimentée par des données et améliorée par l'IA".

Le rapport du Forum Économique Mondial intitulé "Data Science in the New Economy" prévoit que d'ici 2022, les travailleurs humains et les processus automatisés se partageront équitablement la charge de travail concernant les tâches actuelles, tandis que la technologie créera de nouveaux rôles pour les employés humains.