En partenariat avec Statista, le Financial Times a récemment publié la seconde édition de son classement annuel des "leaders de la diversité". L'enquête a été menée auprès de plus de 100 000 employés de 15 000 entreprises en Europe et évalue la perception qu'ont les employés des efforts déployés par leur entreprise pour promouvoir divers aspects de la diversité : genre, ethnicité, handicap, âge, orientation sexuelle.

Et cette année, c'est une entreprise française, Biocoop, qui a été sacrée championne européenne de l'inclusivité. Le détaillant de produits biologiques, qui regroupe 38 nationalités différentes, a obtenu le meilleur score sur dix (8,55) et se distingue notamment pour son ouverture à la diversité des genres et vis-à-vis du handicap. La suite du classement est composée de l’entreprise allemande spécialiste des puces électroniques Infineon, du site néerlandais de réservation Booking.com et de la banque norvégienne DNB. Comme le révèle notre graphique qui présente le top 10 de cette liste, une seconde entreprise française figure en bonne place : le géant du luxe Hermès arrive en cinquième position avec une note 8,22, devant Giorgio Armani et Ikea.