La nouvelle génération de réseau mobile 5G a officiellement été lancée en France. La plupart des opérateurs ont activé les fréquences dont ils avaient fait l'acquisition et commencent à dévoiler les premiers forfaits compatibles avec le nouveau standard de téléphonie mobile.

Selon le dernier Ericsson Mobility Report, le marché mondial de la 5G devrait compter 213 millions d'abonnements à la fin de l'année, dont plus de 190 millions rien qu'en Asie. Le nombre d'utilisateurs est amené à décoller l'année prochaine avec le déploiement de cette technologie dans d'autres régions et le cap du milliard d'abonnements dans le monde devrait être dépassé à l'horizon 2022. La plupart d'entre eux, autour de 900 millions, seront basés dans la région Asie-Pacifique, alors qu'environ 122 millions et 87 millions d'abonnements sont respectivement prévus à cette date en Amérique du Nord et en Europe.

Selon les prévisions, la 5G pourrait couvrir jusqu'à 65 % de la population mondiale à la fin de l'année 2025 et traiter 45 % du trafic mondial de données mobiles. En Corée du Sud, où la technologie est déjà en service depuis avril 2019, près de huit millions d'abonnements étaient enregistrés fin juillet auprès des opérateurs du pays.