Malgré l'émergence de plusieurs plateformes concurrentes et le mécontentement croissant d'une partie de ses utilisateurs, Facebook domine toujours très largement le marché occidental des messageries instantanées. L'année dernière, la grande majorité des utilisateurs français d'applis de messagerie déclaraient régulièrement communiquer avec Messenger (79 %) et/ou WhatsApp (61 %), comme le révèlent les dernières données du Statista Global Consumer Survey. En troisième position, Snapchat devance Skype, avec 36 % d'utilisateurs réguliers contre 17 % pour le service de Microsoft. Les alternatives ayant récemment le vent en poupe sur ce marché, Telegram et Signal, ne cumulaient ensemble que 7 % d'utilisateurs réguliers en France en 2020.