*De nombreuses personnes à faibles revenus et issues de communautés rurales ne disposent pas d'un accès Internet fiable et abordable.


*Ces personnes se verront refuser l'accès aux avantages de la technologie à mesure que de nouveaux appareils et systèmes dépendant d'internet feront leur apparition.

*Une infrastructure 5G ouverte et moderne, construite conjointement par les industries des télécommunications, du cloud et des technologies de l'information, peut contribuer à réduire cette fracture numérique.


En 2020, le monde a adopté la transformation numérique à un rythme accéléré, en réimaginant le rôle essentiel de la technologie dans notre façon de travailler, d'apprendre et de vivre. Dans le même temps, la pandémie COVID-19 a mis en lumière un problème de longue date : des milliards de personnes ne bénéficient toujours pas du droit humain universel d'accès à l'internet.

De nombreuses communautés rurales et personnes à faibles revenus dans le monde (y compris dans les grandes zones urbaines) n'ont pas d'accès fiable et abordable. Plus important encore, la technologie sans fil n'est plus seulement importante pour les consommateurs et le divertissement ; elle est également cruciale s'agissant de la façon dont nous connectons tout dans le monde numérique - des systèmes domestiques intelligents aux véhicules autonomes.

J'ai toujours pensé que la technologie avait la capacité de créer énormément de positif, et d'aider les humains à s'épanouir et à réaliser des choses qui semblaient autrefois impossibles. La technologie est censée être égalitaire et non une source de division. Malheureusement, le fossé entre les plus favorisés et les démunis s'élargit aux États-Unis et dans le monde entier en raison du manque d'accès à l'internet pour les uns et pour les autres et de l'augmentation du nombre de dispositifs intelligents connectés. Pour aller dans le sens du progrès mondial, il faut commencer par faire en sorte que tous les habitants de la Terre puissent se connecter sans fil et accéder à toutes les capacités de la technologie. Pour combler la fracture numérique, il faut rendre la 5G accessible à tous, partout, de manière moderne et ouverte.

Réduire le fossé

Selon la FCC, 97 % des Américains vivant en zone urbaine ont accès à un service fixe à haut débit. Dans les zones rurales, ce chiffre tombe à 65 % et sur les terres reculées à 60 %. Au total, près de 30 millions d'Américains ne peuvent pas profiter pleinement de l'ère numérique.

Les perspectives mondiales sont encore plus sombres. Selon un rapport de l'Union internationale des télécommunications, le taux de pénétration de l'internet est de 87 % dans le monde développé, mais seulement de 47 % dans les pays en développement et de 19 % dans les pays les moins avancés.

L'enseignement à distance pendant la pandémie est loin d'être universel et les élèves des écoles primaires et secondaires (de la maternelle à la terminale aux États-Unis), qui sont définis comme "pauvres", souffrent de la fracture numérique. Une étude du Centre national des statistiques de l'éducation des États-Unis (National Assessment of Educational Progress) suggère que les élèves pauvres ont moins de chances de disposer de l'équipement nécessaire pour suivre des cours en ligne ; 7 % des élèves suivant leur huitième année de cours considérés comme pauvres n'ont pas accès à l'internet contre seulement 1,6 % des élèves favorisés. Sans un internet fiable, ces inégalités économiques continueront de s'accentuer.

Les personnes qui ne disposent pas d'un accès solide à l'internet sont laissées pour compte sur le plan scolaire et économique. Nous avons l'obligation morale de veiller à ce que chacun puisse participer à la quatrième révolution industrielle. Grâce à des investissements précoces et des déploiements ciblés, la 5G peut créer de la valeur dans les économies locales et nationales et contribuer à la relance économique. En outre, grâce à l'innovation que permet la 5G, nous pouvons transformer des secteurs tels que l'éducation et les soins de santé, la formation professionnelle et les compétences, l'engagement civique et même les services publics. Cela n'est possible que si nous faisons de la 5G non seulement la responsabilité des télécommunications traditionnelles, mais aussi une priorité commune des secteurs des télécommunications, du cloud computing et des technologies de l'information.

Construire un nouveau type de connectivité

La construction d'une infrastructure 5G est une démarche massive qui nécessite une multitude de tours cellulaires supplémentaires et de nouvelles architectures distribuées utilisant des réseaux définis par logiciel - il ne s'agit pas simplement d'une évolution de la 4G. Il est raisonnable de décrire la construction de la 5G, tant publique que privée, à l'échelle nationale et mondiale, comme l'un des programmes d'infrastructure les plus massifs de notre génération. Aujourd'hui, cependant, l'état de l'industrie et de la technologie des télécommunications a pris du retard par rapport à la vitesse d'évolution du monde du cloud et des technologies de l'information. Cela rend les débuts de la 5G plus coûteux et plus difficiles qu'ils ne le devraient pour avoir un impact.

En outre, les efforts actuels pour développer les réseaux 5G ont été segmentés, la plupart des régions ne voyant aucun déploiement 5G et, à ce jour, seule une utilisation limitée de la 5G par les entreprises. La segmentation peut aggraver la fracture numérique, restreindre l'innovation et même limiter les transformations numériques indispensables dans les domaines de la santé, de l'éducation et des transports. Pour remédier à cette segmentation, nous devons développer considérablement le système technologique qui peut apporter l'innovation et les résultats de la 5G.

Pour ce faire, il faut commencer par repenser la manière dont les systèmes 5G doivent être construits. Nous devons nous éloigner des architectures de télécommunications traditionnelles et adopter des technologies virtuelles, définies par logiciel, ouvertes et automatisées. Cela nécessite des investissements de la part des grandes sociétés informatiques et de l'informatique cloud, qui ont déjà commencé mais doivent aller plus vite.

Les collaborations public-privé seront un outil essentiel pour attirer les industries du cloud et des technologies de l'information dans l'évolution de la 5G. Les gouvernements doivent trouver des moyens d'attirer les entreprises en partageant les risques et en créant des incitations pour réduire le coût global du déploiement, empêcher le verrouillage des fournisseurs et permettre la transition vers la prochaine itération de technologies comme la 6G. Avec le capital, les ressources et le talent nécessaires pour construire une infrastructure nationale de 5G, les systèmes informatiques et de cloud computing peuvent accroître leur participation à la 5G et fournir des solutions à l'échelle plus rapidement.

Avec la 5G, nous pouvons réaliser ce qui était autrefois impossible pour l'homme. Imaginez une salle de classe virtuelle connectée au monde entier qui permet à chaque étudiant d'apprendre indépendamment de la langue, du style de compréhension ou de la géographie ; ou des médecins du monde entier qui peuvent utiliser l'IA et l'informatique de pointe pour tirer parti de l'intelligence en temps réel afin de prodiguer des soins plus rapides, plus collaboratifs et plus ciblés aux patients ; ou encore une ville où les citoyens sont connectés aux services essentiels grâce à un transport autonome qui leur apporte ces services. Tout cela peut être rendu possible grâce à un système 5G réalisé grâce à l'effort combiné des industries des télécommunications, du cloud et des technologies de l'information.

L'heure du changement transformateur

En investissant dans les technologies émergentes comme la technologie de communication sans fil 5G, les gouvernements et le secteur privé peuvent s'unir pour remédier aux inégalités dans nos communautés et créer un changement significatif et permanent pour garantir à tous les citoyens l'accès à la technologie dont ils ont besoin pour travailler et étudier.

En outre, les pays qui sont à l'origine de cette innovation et qui créent un système technologique plus large et plus solide pour soutenir leur développement d'infrastructures 5G peuvent accroître la compétitivité du marché, empêcher le verrouillage des fournisseurs et réduire les coûts à un moment où les gouvernements du monde entier doivent établir des priorités en matière de dépenses. Cet investissement aidera les entreprises et les gouvernements à créer des économies plus durables et plus inclusives, ce qui sera essentiel pour la continuité des activités à long terme et le progrès humain.

Pour beaucoup, la pandémie a modifié notre conception de la connectivité internet pour tous en tant que composante essentielle d'une société équitable. Nous pensons que nous aurons besoin que l'ensemble du secteur cloud, des technologies de l'information et des télécommunications travaille ensemble alors que nous entrons dans la prochaine ère de la connectivité, une ère où tout le monde sera connecté, et pas seulement l'accès, mais aussi la transformation numérique de chaque élément de notre économie et de notre société.

Cette cause commune, dont la meilleure illustration est la possibilité d'une 5G moderne, nous permet à tous d'embrasser un changement technologique transformationnel qui profitera à l'ensemble de l'humanité en 2021. Il est essentiel que nous saisissions ce moment et que nous nous montrions à la hauteur pour offrir à tous le plein potentiel de la connectivité 5G - et le droit à l'accès à l'internet.