Selon les données du site spécialisé CoinMarketCap, la capitalisation boursière de l'ensemble des cryptomonnaies dans le monde vient d'atteindre le seuil des 1500 milliards de dollars (en date du 16 février 2021). En l'espace de trois mois seulement, cette valeur a été multipliée par trois, ce qui illustre bien la ferveur qui s'est emparée de ce marché. Plus que jamais sous le feu des projecteurs, le Bitcoin continue de battre des records et reste de loin la reine des cryptodevises. Sa capitalisation boursière dépasse désormais 900 milliards de dollars, ce qui représente environ 61 % de la capitalisation totale des monnaies virtuelles. Deuxième sur la liste, l'Ethereum cumule actuellement un peu plus de 200 milliards de dollars, soit entre quatre et cinq fois moins que le Bitcoin. Les autres devises, Tether, Cardano et Polkadot (qui a vu le jour l'année dernière), arrivent ensuite loin derrière avec des capitalisations boursières qui se situent autour de 30 milliards de dollars.

Alors que le secteur des cryptomonnaies reste encore peu voir pas réglementé, les autorités s’intéressent de plus en plus à cette question, ouvrant la voie à un cercle toujours plus large d'investisseurs et à une démocratisation future. En mars 2020, Coinhouse est devenue la première plateforme d'échanges de cryptodevises à obtenir l'enregistrement de l'Autorité des marchés financiers (AMF). Plus récemment, de nouvelles sociétés ont annoncé qu'elles allaient accepter les paiements en Bitcoin, tandis que d'autres, comme PayPal, ont lancé des services pour réaliser des transactions avec ce type de monnaies.