L'intelligence artificielle n'est plus de la science-fiction et a déjà été adoptée dans de nombreuses industries pour diverses applications. L'écosystème de l'IA regroupe actuellement plusieurs champs, tels que l'apprentissage automatique (machine learning), la robotique ou encore le traitement automatique du langage naturel (traduction automatique, assistants vocaux). Ces technologies représentent un domaine de recherche en pleine expansion et le marché de l'IA est promis à un grand avenir.

Selon les dernières prévisions d'Omdia, le marché mondial des logiciels d'intelligence artificielle devrait atteindre près de 35 milliards de dollars cette année. Mais ce n'est rien en comparaison avec ce qui est attendu dans un futur proche. Les experts du secteur prévoient en effet que le chiffre d'affaires mondial de l'IA dépassera le cap des 100 milliards de dollars d'ici quatre ans. Avec un taux de croissance annuel composé estimé à 41 %, la valeur de ce marché pourrait ainsi s'élever à 126 milliards de dollars en 2025.

Le développement de l'IA et de l'automatisation aura un impact important sur le marché du travail. Si la disparition et la transformation de certains emplois semblent inévitables, les analystes s'attendent en contrepartie à une hausse de productivité considérable dans la plupart des économies développées. Selon les dernières estimations, le recours aux technologies d'IA pourrait entraîner un gain de productivité de 20 % en France d'ici 2035.